Villas-Boas : "Lihadji ? On ne peut pas être otage"

  •    
  •    
  • om facebook

André Villas-Boas s'est exprimé sur la rupture des discussions avec Isaac Lihadji (17 ans).

André Villas-Boas

"On attendait un peu la décision du joueur sur notre proposition et on a même repoussé la date pour ne pas gêner les fêtes du joueur. Les discussions ont continué et hier (mardi), on a eu une réunion avec Andoni (Zubizaretta) et il (Isaac Lihadji) a dit qu'il n'avait pas encore pris sa décision...", a expliqué l'entraîneur en conférence de presse. Il n'est pas convaincu que la situation puisse être améliorée : "Je ne sais pas si cela peut changer, cela dépend de lui et des personnes autour de lui."

"J'ai toujours eu une relation directe avec lui"

Le Portugais a confirmé que la proposition de contrat avait été retirée : "Notre proposition pour le moment est retirée et s'il démontre un intérêt pour rester, on pourrait faire une nouvelle proposition. La dernière n'ayant pas été acceptée, on devait la retirer. Il a une attente autour de lui, car il a de la qualité. Le problème est qu'on ne peut pas être otage de cela. J'ai toujours eu une relation directe avec lui, je l'ai même appelé aujourd'hui. Mais voilà, je ne veux pas mettre trop de pression sur un petit de 17 ans."

Lihadji passe à côté d'une belle saison, avec un entraîneur qui lui aurait certainement beaucoup apporté.

Par FootMarseille le mercredi 08 janvier 2020 à 15h45 - 1701 lectures.
Dugarry fracasse aussi Lihadji
Racisme, Balotelli : la Lazio sanctionné d'une... amende

André Villas-Boas : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit