Domoraud : "C'était un gros coup dur"

  •    
  •    
  • om facebook

Cyril Domoraud s'est remémoré le match perdu par l'OM à Metz (2-3), en mars 1998.

Fabrizio Ravanelli

Dans les colonnes de La Provence, le défenseur s'est souvenu de la rencontre importante disputée en Lorraine, lors de la fin de l'hiver 1998. Le club phocéen avait dû se passer des services de Laurent Blanc : "C'est vrai que c'était un gros coup dur pour nous, surtout le jour même. J'ai donc évolué avec Yannick Fischer. J'avais beaucoup de complicité avec Laurent, alors je lui ai dit : "Même si tu n'es pas sur le terrain, regarde bien depuis la tribune et dis-nous à la mi-temps ce qui peut clocher." Il était d'ailleurs descendu à la pause pour nous encourager."

"On a craqué juste à la fin"

Le FC Metz s'était battu jusqu'au bout avec le RC Lens, pour le titre : "Metz avait une grosse équipe, notamment avec Robert Pirès qui est venu chez nous ensuite. Mais nous avions vraiment la volonté de gagner." Malgré un bon Fabrizio Ravanelli, l'OM s'est incliné : "Nous avons essayé de revenir puis de gagner, mais le but de Rigobert Song a fait très mal. Et puis on a encore craqué juste à la fin."

L'OM a fini la saison à la 4e place du classement de Ligue 1 (57 points).


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 13 décembre 2019 à 09h48 - 3838 lectures.
Le top buts de Payet à l'OM
Durand : "Rongier rend les autres meilleurs"

Stade Vélodrome : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit