DNCG : de nouveaux ratios financiers plus restrictifs

  •    
  •    
  • om facebook

La Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG) va proposer de nouveaux ratios au conseil d'administration de la Ligue.

Didier Quillot et Jacques-Henri Eyraud

L'instance de contrôle souhaite resserrer la vis, à compter de la saison 2022-2023, indique L'Equipe. Elle a réfléchi à deux nouveaux ratios : le premier consiste à ce que la masse salariale soit inférieure ou égale à 70 % de la somme constituée par son chiffre d'affaires et la plus-value moyenne sur les mutations réalisées lors des trois dernières années. Le second, qui ne sera utilisé que dans le cas où le premier ne serait pas tenu, implique que le club possède des fonds propres égaux à son passif (dettes financières), hors dettes liées au financement des infrastructures ou à l'achat de joueurs.

D'après les simulations, 39 clubs sur 40 auraient été dans les clous, l'été dernier. Et l'on peut se demander si l'OM, après les années Rudi Garcia, ne constitue justement pas l'exception. Ces ratios sont moins sévères que ceux du Fair-play financier et n'empêchent pas la venue d'investisseurs.

Par FootMarseille le lundi 18 novembre 2019 à 08h42 - 6369 lectures.
Le calendrier de l'OM jusqu'à la trêve
CdM U17 : la France termine 3e

Logo LFP : son actualité

1 réaction à cet article
18/11/2019 à 11:14
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Bravo la DNCG. Au moment ou l'on parle d'un super championnat européen, eux te mettent des restrictions fantomes.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit