Deschamps : "Le Mondial ? C'était une évidence dans ma tête"

  •    
  •    
  • om facebook

Didier Deschamps est revenu sur le titre de champion du monde, obtenu en 2018. Il l'a senti venir le surlendemain de la demi-finale, face à la Belgique.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Didier Deschamps

"Si un jour j'ai senti les Bleus invulnérables ? Je vais vous le dire, même si cela met un peu trop en avant l'aspect défensif à mon goût : contre la Belgique, en demi-finale de la coupe du monde. J'ai senti l'équipe tellement forte et solide ce jour-là... À l'excès même, car je leur ai dit à un moment : "Remontez quand même !" On n'a rien lâché, tu sentais qu'on pouvait jouer longtemps et que les Belges ne marqueraient pas", a-t-il expliqué lors d'un long entretien accordé à L'Équipe.

"Le lendemain, je n'étais pas très bien"

Et de poursuivre : "Le lendemain, je n'étais pas très bien. Je suis escorté de doutes, de questions. Et puis, le surlendemain, c'était une évidence dans ma tête. Que je n'avais pas eue deux ans avant. Ne me demandez pas le pourquoi du comment. J'avais cette conviction profonde, que j'ai gardée pour moi. Ça devait se passer comme ça, c'est le destin, c'est écrit. C'était notre jour. J'avais ressenti ça, déjà, longtemps avant (1998). Le même feeling."

Après être devenu l'un des joueurs hexagonaux les plus titrés, Deschamps est l'entraîneur français qui dispose du plus gros palmarès. On n'oublie bien sûr pas que la dynamique des succès internationaux a commencé à l'OM, avec Bernard Tapie, en 1993.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le samedi 16 novembre 2019 à 09h06 - 1630 lectures.
Tunisie : Khaoui a inscrit un doublé
Un journaliste barcelonais remercie Zubizarreta

Didier Deschamps : son actualité

1 réaction à cet article
16/11/2019 à 20:19
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Beaucoup ont critiqué sa façon de faire jouer son équipe.
Pas si simple quand l'objectif d'une coupe du monde, pour un sélectionneur, est de la gagner, d'autant avec Deschamps qui a toujours été une grand compétiteur, en tant que joueur et en tant que coach et sélectionneur...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit