Anderson : "Tout s'est passé grâce à l'OM"

  •    
  •    
  • om facebook

Recruté par Bernard Tapie, Sonny Anderson a fait ses premiers pas en Division 1 sous le maillot de l'OM, en 1993-1994. Il s'est remémoré cette brève aventure.

Sonny Anderson

"J'ai joué moins longtemps à Marseille qu'à Monaco ou à Lyon, mais tout s'est passé grâce à l'OM, parce que les six mois à Marseille m'ont fait connaître. J'ai eu la chance de marquer 16 buts, en partie grâce au public et au club", a-t-il confié à La Provence. Il s'est aussi souvenu du doublé inscrit contre Lyon (3-0), le 26 avril 1994 : "Je revois cette passe géniale de Pixie Stojkovic. Je suis à la limite du hors-jeu, je contrôle de la poitrine, puis j'efface Pascal Olmeta (qui évoluait à Lyon, NDLR), qui plonge pour essayer de m'accrocher."

"Ca me causait beaucoup de tristesse"

Le Brésilien s'est aussi rappelé d'un but merveilleux inscrit contre l'ASM : "C'est contre Monaco que j'ai marqué mon plus beau but à Marseille et peut-être en France, et j'avais déjà fait un doublé. Mais contre Lyon, c'était spécial. Le contexte était très particulier, délicat, parce que dans la semaine, nous avions appris la relégation de l'OM en D2. Donc je savais que le club ne pouvait pas me garder et ça me causait beaucoup de tristesse."

Anderson a ensuite évolué à Monaco, au Barça, à Lyon et à Villarreal.

Par FootMarseille le dimanche 10 novembre 2019 à 09h15 - 2129 lectures.
OM-Lyon : du beau monde en tribunes
Rongier compare Villas-Boas et Conceiçao

Sonny Anderson : son actualité

5 réactions à cet article
10/11/2019 à 10:02
oscar face
oscar face

Par rapport au titre ... Je m'en suis toujours douté que c'était grâce à toi et au club.

Eternelle histoire du plus grand club français, qui révèle des talents, mais qui n'en profite pas. Ribery, Drogba après Anderson

6 mois inoubliables, où mes potes et moi je psalmodions en boucle" J'en ai rêvé et Sonny l'a fait"

10/11/2019 à 13:17
bongo
bongo

Quelle trouvaille quand même !
A cette époque, on te faisait venir des quasi inconnus pour en faire des monstres .... Sonny, Boksic ... Même Waddle c'était un inconnu, JPP un espoir, Cantona idem ....

10/11/2019 à 14:38
canaHeinze
OM

a cette époque on avait des dirigeants compétents.

10/11/2019 à 15:17
MorbidOM
MorbidOM

Waddle est arrivé avec un titre de meilleur joueur anglais pour une somme record à l'époque. Après c'est vrai qu'à l'époque on suivait beaucoup moins le foot étranger (à part les 4 ou 5 plus gros club d'Europe et encore c'était pas toujours facile de trouver une retransmission) mais il était loin d'être inconnu dans son pays.
Petite précision qui ne change pas grand chose au final...

10/11/2019 à 15:28
canaHeinze
OM

boksic aussi sacretrouvaille, tapie il ramenait boksic .eyraud et garcia ramènent radonjic

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit