MacHardy : "Garcia est le roi des faux-culs"

  •    
  •    
  • om facebook

Jonatan MacHardy a évoqué le retour de Rudi Garcia à Marseille. Le journaliste espère que le stade Orange Vélodrome va lui réserver un accueil musclé.

garcia rudi

"Il y a trois niveaux de revanche à prendre. Le premier, simplement du point de vue des joueurs. Il y a plein de joueurs qui ont été humiliés par Rudi Garcia. Dimitri Payet, c'est peut-être l'un de ceux qui auraient dû se taire. Mais je pense que des joueurs comme Steve Mandanda, qui a été très mal traité par Garcia au moment de l'affaire du capitanat et qui l'a dur, Morgan Sanson aussi, je pense qu'il a de gros griefs contre Garcia, qui avait eu des mots très durs à son encontre en conférence de presse, Caleta-Car, que Rudi Garcia avait totalement flingué après un match de poules d'Europa League, en disant qu'il fallait qu'il se mette au niveau alors que c'était lui qui l'avait très mal géré. Ces joueurs-là, qui ont été terriblement mal considérés par Garcia, s'il y a bien une occasion de lui faire fermer son clapet, c'est maintenant. Ensuite, pour l'ensemble du groupe, c'est le moment de prouver que la saison dernière, c'était juste un accident et de la faute du coach. Les joueurs ont très gros à jouer", a-t-il déclaré au micro de RMC.

"J'espère que les chants et les sifflets seront soutenus et nourris"

Et de poursuivre : "Le deuxième niveau, c'est du point de vue de la direction. On a vu les mots très durs qu'a eus Garcia contre Jacques-Henri Eyraud. Je les partage, mais lui aussi est à mettre dans le même panier. Quand on a fait ce qu'il a fait en termes de communication et d'action sur les transferts à l'OM, on se fait sur JHE et Zubizarreta ! Les deux auront à coeur de battre Lyon de Rudi Garcia. Enfin, le troisième niveau de revanche, ce sont les supporters. Le mec, c'est le roi des faux-culs. Il se barre de Marseille en disant que ce sont les meilleurs supporters de France, et il va chez l'un des deux ennemis. C'est incroyable ! Alors qu'avant les matchs contre Lyon, il détruisait les Lyonnais, Jean-Michel Aulas et les joueurs. Moi, je dis que Rudi Garcia n'a pas de face. Et j'espère que les supporters, dans la mesure du raisonnable et du respect, vont lui réserver un bel accueil. J'espère qu'on n'atteindra pas le niveau de violence et de haine qui était pleine de malaise, quand Valbuena est revenu, mais j'espère que les chants et les sifflets seront soutenus et nourris."

La pression monte décidément bien autour de ce match OM-Lyon.

Par FootMarseille le samedi 09 novembre 2019 à 09h31 - 1711 lectures.
Rothen a apprécié le discours de Payet sur Garcia
Alvaro devrait bien rester à l'OM

Jonatan MacHardy : son actualité

3 réactions à cet article
09/11/2019 à 12:33
Patatinho
Patatinho

C'est sûr que si nous en prenons 4 contre les quenelles, ce sera l'occasion pour RG de dire un truc du genre "je vous l'avais dit que c'était des gros nuls".

Quant à Payet, je suis d'accord sur le fait qu'il aurait pu s'abstenir surtout de la part d'un joueur, censé être leader technique et qui affiche des stats de gardien de but en matière de passes def et de but marqué... Et ne parlons pas de son investissement sur le terrain tout bonnement scandaleux sur bien des matchs...

09/11/2019 à 15:42
Tsubasa1993
Tsubasa1993

Payet a été meilleur passeur-clef en Europe devant DeBruyne il y a deux ans et a eu le meilleur ratio passe-clef/minutes jouées en Europe (encore devant DeBruyne) la saison dernière.
En effet, ça marque son manque d'implication dans le jeu.
Son rôle sur le terrain ne se résume pas à marquer des buts et faire des passes décisives mais à organiser le jeu.

09/11/2019 à 16:14
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

D'accord avec "Tsubasa1993" !
Payet a très bien fait de dire ce qu'il avait à dire, d'autant qu'on n'a rien su de très probant, même si on avait des doutes.
Je ne pense pas qu'il ait parlé sans avoir échanger avec les cadres de la saison passée.
S'il a voulu lancer l'alerte c'est fait et bien fait. L'ambiance sera explosive. Le match promet d'être bouillant. Les 2 équipes ne lâcheront rien...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit