Payet : "Garcia ? Vue sa causerie sur les joueurs lyonnais..."

  •    
  •    
  • om facebook

Dimitri Payet (32 ans) a révélé avoir été en froid avec Rudi Garcia, la saison passée. Il n'a pas précisé les sujets de discorde.

Dimitri Payet

"La complicité avec Rudi Garcia ? C'est mitigé. Je n'oublie pas l'année de la Coupe d'Europe et le parcours qui nous a amenés jusqu'en finale (0-3, contre l'Atlético de Madrid, en 2018). Derrière cette année-là, on a vécu une saison difficile, compliquée. Nos rapports se sont détériorés. Ça, je ne l'oublie pas non plus. Voilà, j'en suis là aujourd'hui", a expliqué le Réunionnais, ancien capitaine, en conférence de presse. Et de poursuivre : "Je ne sais pas comment dire. Il y a eu des moments où c'était plutôt chaud, la communication ne passait plus, je parle de mon cas personnel. Il y a eu des prises de tête, j'ai un caractère assez fort, ça n'aidait pas non plus. On ne s'est pas séparés en bons termes."

"Cela fait bizarre qu'il postule trois mois après à Lyon"

Il est étonné de le voir coacher Lyon : "Une motivation supplémentaire d'être contre lui ? Oui. Déjà, ça fait bizarre de le voir dans le camp d'en face. Il y a quelques mois (le 12 mai), on recevait Lyon, et vu sa causerie sur les joueurs lyonnais, les supporters lyonnais, le président lyonnais... Je n'irai pas dans le détail, parce que ce n'est pas le but non plus, mais je n'aimerais pas qu'il parle de nous comme ça. Cela fait bizarre qu'il postule trois mois après pour ce club-là. Mais il a bien fait, vu qu'il y est. Il ne faut pas qu'on commence à mettre nos sentiments dans un match comme ça, cela pourrait nous faire déjouer. Il faut mettre ça dans un coin de notre tête, s'en servir pour se booster."

Le Marseillais a comparé Villas-Boas et Garcia, et n'a pas été tendre avec ce dernier : "Ce sont deux façons de voir le football, deux entraîneurs différents. Après, on est basés sur le jeu avec ballon, on essaie d'avoir la possession, mais aussi de presser haut, de récupérer au plus vite quand on n'a pas le ballon. La différence la plus flagrante : aujourd'hui, on a un coach qui, vous avez pu le voir, parle avec son coeur, dit les choses clairement. Il n'essaie pas de faire de la langue de bois, sur des sujets sensibles, il répond aux questions."

Des précisions assez étonnantes, qui interrogent quant à ce qui a pu se passer la saison dernière. Payet ne porte visiblement plus Garcia dans son coeur.

Par FootMarseille le vendredi 08 novembre 2019 à 20h12 - 2075 lectures.
Alvaro a repris l'entraînement
Garcia : "Mon équipe va beaucoup mieux"

Dimitri Payet : son actualité

3 réactions à cet article
08/11/2019 à 20:19
el condor
el condor

Ça balance !

08/11/2019 à 21:08
Patatinho
Patatinho

Le point commun entre AVB et Garcia c'est que les 2 sont livrés à eux mêmes dans la communication vu le mutisme dont font preuve notre DS et notre président.

09/11/2019 à 11:19
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Oui, mais cette communication, tant dans les vestiaires que devant la presse est nettement plus positives / constructives du côté d'AVB.
J'ai toujours constaté, dans les propos de Garcia, qu'il était plus démago.
AVB est nettement plus authentique...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit