Objectifs, philosophie de jeu, attractivité... Larguet se confie

  •    
  •    
  • om facebook

Nasser Larguet s'est exprimé sur ses objectifs et expliqué ce qu'il tentait de mettre en place, au centre de formation de l'OM.

OM Campus

Le directeur du centre de formation olympien tente de réorganiser la formation phocéenne. Il s'est fixé quelques objectifs : "D'abord, c'est le nombre de joueurs qui vont taper à la porte du groupe pro. Ça, c'est notre vocation. Ensuite, c'est de pouvoir maintenir un équilibre entre le sportif et l'éducatif pour avoir des réussites scolaires comme cela a été le cas dernièrement. Il faut également faire en sorte que l'OM soit attractif pour les joueurs locaux. Ça me paraît essentiel. (...) Il faudrait faire en sorte qu'à l'avenir, les joueurs de ces clubs n'aient pas envie d'aller à Nice, Monaco ou Montpellier. Et enfin, dans les compétitions de jeunes, on doit être parmi les meilleurs, que ce soit sur le plan national ou régional", a-t-il expliqué à La Provence.

"Il y a une unité de travail"

Il souhaite inculquer des principes de jeu aux pensionnaires du centre : "Tous nos entraînements doivent être axés sur le jeu. Je voudrais que toutes nos équipes soient imprégnées d'une grande agressivité, d'une grande volonté de récupérer le ballon le plus vite possible ; et quand on l'a, pour attaquer, il faut construire, ne pas faire n'importe quoi. Je souhaite que les jeunes de l'OM aient cette faculté de progresser avec le ballon. Je sais que le public aime deux choses : que l'équipe donne tout sur le terrain et qu'elle fasse du beau jeu. Et bien sûr, il faut finir les actions. Mais la formation ne commence pas à 15-16 ans, elle débute dès l'école de foot. (...) Des U14 à l'équipe réserve, on travaille ensemble sur les options de jeu. Il y a une unité de travail."

L'OM travaille aussi son attractivité : "Nous, les éducateurs, nous devons avoir une grande humilité. Les dirigeants l'ont. En tant qu'éducateur, on doit l'être, car l'éducateur qui est dans un club amateur est parfois meilleur que celui qui est à l'OM. Il faudrait qu'à l'avenir, nos éducateurs pensent à s'améliorer et à être meilleurs que ceux qui sont à l'extérieur. A contrario, celui qui ne fait pas cet effort d'être meilleur en gardant une certaine humilité sera remplacé. Notre attitude, notre fonctionnement, notre professionnalisme doivent nous permettre d'attirer de plus en plus de jeunes chez nous."

"Il y a un énorme potentiel pour arriver à ce que j'ai déjà connu, que ce soit à Cannes, au Havre", a-t-il déclaré par ailleurs. Pour rappel, Nasser Larguet a été directeur des centres de formation de Rouen (1991-1995), Cannes (1995-1998), Caen (1998-2002 et 2014), Strasbourg (2004-2007) et a notamment occupé le poste d'entraineur de la réserve du Havre de 2002 à 2004.

Par FootMarseille le jeudi 24 octobre 2019 à 09h37 - 2126 lectures.
Anigo : "Si j'avais acheté Mitroglou 15 millions..."
PSG-OM : le point sur l'infirmerie parisienne

Commanderie : son actualité

1 réaction à cet article
24/10/2019 à 17:13
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

C'est vraiment un travail exemplaire et très sérieux, au moins dans le discours. Les actes doivent suivre...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit