Blondeau : "Je les prendrais à coups de gifles toute la journée"

  •    
  •    
  • om facebook

Patrick Blondeau pense que le football a perdu ses valeurs, à l'image de la société. L'ancien capitaine de l'OM pense qu'il ne s'entendrait pas avec les jeunes d'aujourd'hui.

Patrick Blondeau et Sylvain Wiltord

"Quand je suis arrivé à Monaco, en 1989, j'avais 20 ans, les anciens disaient la même chose. À leur époque il y avait moins d'argent, on restait plus fidèle avec les clubs, on restait 8 ou 9 ans, s'est-il souvenu au micro de RMC. Maintenant, il est vrai que les valeurs, les codes, ça s'est perdu dans la société. Donc d'autant plus dans le football. C'est plus criant. Déjà que j'étais malheureux quelquefois d'être dans un vestiaire avec certains joueurs à côté de moi, aujourd'hui, je crois que je les prendrais à coups de gifles toute la journée. Je le reconnais ! L'amour du maillot, je ne le vois plus. Je me rappelle quand le coach annonçait que Christophe (Dugarry) était remplaçant, j'avais peur qu'il casse la chaise..."

Pour rappel, Blondeau a disputé 78 matchs sous la tunique phocéenne, de 1998 à 2001.

Par FootMarseille le jeudi 17 octobre 2019 à 07h55 - 1990 lectures.
Milan AC : l'énorme déficit des Lombards
Ménès : "La 3e place ? Je pensais à l'OM, mais..."

Patrick Blondeau : son actualité

3 réactions à cet article
17/10/2019 à 17:05
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

C'est un discours qui prend un coup de vieux mais qui n'est pas faux...

17/10/2019 à 19:20
Phaeton
Phaeton

On entendait déjà ça quand il a débuté, de la part des gars qui jouaient dans les 80's
On l'entendra encore dans 20 ans, de la part de ceux qui jouent maintenant.

17/10/2019 à 22:15
canaHeinze
OM


la nouvelle génération c est une catastrophe, c etait mieux avant avant y avait des valeurs . les jeunes respectent rien etc

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit