Jobard : "C'est chiant que Steve Mandanda soit aussi bon, cette année"

  •    
  •    
  • om facebook

Stéphane Jobard, entraîneur de Dijon, a donné son sentiment sur la rencontre qui a opposé son équipe à l'OM (0-0).

Steve Mandanda

"On a fait des mi-temps contrastées, on a bien commencé et on s'est liquéfié en première mais on a fait une vraie bonne deuxième période. Il nous manque ce brin de réussite, à l'image du poteau, et de lucidité. Le constat est le même : c'est mieux, mais on ne prend qu'un point. Il faut que ça paye au niveau comptable. Dites-moi quand ça va payer ? On a manqué de justesse, évidemment, mais c'était l'OM en face. Et c'est chiant que Steve Mandanda soit aussi bon, cette année...", a-t-il lâché face aux médias, mardi soir.

Par FootMarseille le mercredi 25 septembre 2019 à 10h22 - 2223 lectures.
Amavi : "Si on marque, ce sera plus simple"
Germain : "Ce n'est pas une catastrophe"

Steve Mandanda : son actualité

4 réactions à cet article
25/09/2019 à 10:49
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il a raison Jobard. Nous aurions pu perdre ce match...

25/09/2019 à 11:41
meon
meon

Je ne comprends pas que des gens puissent encenser la prestation de Mandanda hier soir.
Pour moi, il n'a rien eu à faire, il a seulement bénéficier de la maladresse des attaquants dijonnais : tous leurs tirs étaient sur lui.

Et en plus de ça, il fait une grosse bourde en relachant un ballon dans sa surface heureusement sans conséquence.
Et sur la tête dijonnaise qui finit sur le poteau, il aurait très probablement pu intervenir dans les air : l'attaquant n'est qu'à 3m de sa ligne de buts.

25/09/2019 à 12:23
oscar face
oscar face


Il est bien placé sur les têtes où la DC olympienne s'est fait manger, il te sort un joli CF en2° MT.

Tu voudrais quoi qu'il marque pendant les arrêts de jeu ? OM

Les bons gardiens ont toujours de lachance, c'est comme ça !

25/09/2019 à 12:43
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Bien vu !!!
C'est l'homme du match...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit