Insultes homophobes : "On est parti pour une nuit blanche"

  •    
  •    
  • om facebook

Un responsable de groupe de supporters marseillais, resté anonyme, a donné son avis sur les interruptions liées aux insultes homophobes dans les stades de Ligue 1.

Supporters de l'OM

"Si le match est arrêté à chaque insulte de ce genre, on est parti pour une nuit blanche. Surtout pour un match contre Saint-Etienne. Et ce sera pire contre Lyon ou Paris. Là, il faudra poser trois jours de RTT pour pouvoir voir le match en entier ! Je crains que la Ligue ait ouvert la boîte de Pandore et que ce soit de pire en pire", a-t-il lâché à RMC.

On peut effectivement penser qu'il sera plus difficile pour l'OM de changer les habitudes dans son stade de 67 000 places, que certains autres clubs de Ligue 1 qui réunissent à peine 5 000 personnes par match. Espérons néanmoins que les dirigeants des associations seront bientôt capables de prendre position et de se montrer responsables.

Par FootMarseille le vendredi 30 août 2019 à 10h07 - 2258 lectures.
OM-ASSE : le Vélodrome bien garni
Campos : "L'OM, ce n'était pas un bon projet pour moi"

Supporters OM : son actualité

12 réactions à cet article
30/08/2019 à 10:53
bongo
bongo

c'était hélas courru d'avance .... Sainté va gagner 3-0 sur tapis vert.... Le nouveau pouvoir des sups pour briser leur club comme certains aiment si bien le faire ....

30/08/2019 à 11:02
chuuwah
chuuwah

Personnnellement, je m'oppose catégoriquement à la censure des chants dits historiques. J'espère vraiment qu'aucun supporter ne se privera de chanter ! D'ailleurs, si vraiment le OM-ASSE se voit reporté pour des chants de cet ordre-là, et qu'on doive ensuite s'interroger au sujet d'un match à huis-clos, voire d'un retrait de points, voire même carrément d'une exclusion du championnat, je crains que toute la saison 2019-2020 finisse par être radicalement reportée à août 2020… Là, ce serait grave !
Par contre, j'attends quand même qu'il y ait un minimum de responsabilité de la part des leaders des groupes afin qu'on n'en arrive pas à des banderoles soi-disant « rigolotes »…

30/08/2019 à 11:32
tatatatata
tatatatata

j'ai vraiment du mal avec cette loi, l'interruption n'est vraiment pas une sanction adaptée, ça casse le rythme du match, perturbe les joueurs, ça met le bordel chez les diffuseurs, bref ça emmerde tout le monde sauf ceux qui l'ont proférée.
A partir du moment où une sanction sanctionne tout le monde sauf celui qui devrait l'être, on peut se demander si la loi a vraiment été bien écrite, ou si ce n'est pas juste une loi pondue à la va vite sans réfléchir aux conséquences.
Je trouve aussi cette loi hypocrite, car on a le droit de proposer aux supporters adverses d'aller niquer leur mère, mais pas d'aller se faire en..ler. Si l'argument est vraiment que le souci est qu'on ne peut plus emmener ses enfants aux stades, il faut interdire les insultes, et pas juste les propos homophobes

30/08/2019 à 14:14
docbrown
docbrown

La LFP n'a rien d'autre a foutre sérieux ?bizarrement quand il s'agit de calmer des supp racistes, on entend personne ... quel hypocrisie.

30/08/2019 à 14:56
Meyer Lanski
Meyer Lanski


C'est pareil le racisme et l'homophobie.. non ?

30/08/2019 à 15:05
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Je suis d'accord, dans un sens. Mais j'aimerais bien que le tollé que ça provoque, soit contraire, perso. C'est quand même pas les victimes les ultras dans l'histoire, si ? La loi sur les discriminations, elle est la même depuis des décennies. La liberté d'expression a des limites depuis toujours, et c'est logique. Sauf que dans les stades, elle n'était pas appliquée. Il y avait un passe-droit. On peut jouer sur les mots, mais ça reste une discrimination.

Dans beaucoup de pays, ces chants sont déjà interdits. On doit défendre notre retard ? Ce serait une histoire de racisme, de xénophobie, nos ultras dégaineraient. Et là, non.. Curieux.. Ils sont pas censés défendre les minorités contre les fashos ?

En ce qui me concerne, je ne crois pas que les ultras soient au-dessus des lois. Et sincèrement, je constate de plus en plus d'intolérance en tribune, et en particulier à Marseille. C'est bien beau de montrer du doigt la Lazio, Lyon, etc. Mais on est loin d'être exemplaires. Alors il va bien falloir réagir. Chacun son avis, mais moi j'y vois pas une marche arrière.

30/08/2019 à 15:37
docbrown
docbrown


apparemment non, j'ai pas vu les mêmes réaction concernant le racisme ...
On doit se battre contre toutes forme de discrimination , aucun soucis mais faite le de la même façon.

30/08/2019 à 17:32
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Faites le de la même façon, tu parles de moi ? je fais plus d'articles sur le racisme que l'homophobie.

On parle pas de l'Italie, mais en France, heureusement les actes racistes sont sanctionnés. Il y a des exclusions de stade, des sanctions pénales. Tout n'est pas parfait, et notamment à Lyon. Même si je pense qu'ils essaient de nettoyer. J'espère bien qu'il y a du monde, sur place, pour se battre contre ces fachos.

Nous, avant de regarder ailleurs, occupons nous de nos problèmes : Zeroual, par exemple, il tolererait une banderole plus ou moins raciste ? Et ça le fait marrer une banderole plus ou moins homophobe ? Et ça c'est un mec qui combat les fachos ? Je trouve ça dingue cette propension à se positionner en victime.

Le combat pour la tolérance, celui qui est courageux, c'est défendre le droit d'insulter des ultras, ou défendre la minorité concerné par les insultes ? C'est aller dans le sens de Zeroual, ou le mettre en face de ses contradictions ?

30/08/2019 à 20:29
docbrown
docbrown


Je parle en général pas de toi et je me fous de cette idiot qui défend ce qui lui tient a coeur et non toutes formes de discrimination.
Quand je vois la ligue , les associations se levé comme un seul homme, des communiqués de président et directeur sportif, des réunions, parler de sanction lourde etc ... j'aurai aimé qu'on réagissent avec la même fermeté concernant le racisme, ah si seulement ...

30/08/2019 à 21:39
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Tout ce qui constitue une forme de rejet de l'Autre, sous toutes ses formes, sous prétexte qu'il est différent (race, sexualité, etc...) se doit d'être sévèrement combattu.
Malheureusement, il n'existe pas qu'une seule forme de discrimination qui serait le racisme...

31/08/2019 à 08:42
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Je ne sais pas pourquoi tu dis ça, mais je trouve que c'est largement le cas. Si ça avait été une banderole raciste, les sanctions auraient été beaucoup plus fortes : l'assos niçoise aurait été dissoute, la tribune fermée plusieurs matchs, etc.

31/08/2019 à 09:11
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

De toute manière, le train est en marche et c'est tant mieux. L'homophobie sera combattue autant que le racisme. Ces 2 putréfactions ayant les mêmes racines...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit