Ménès critique Eyraud sur le cas Rami

  •    
  •    
  • om facebook

Adil Rami, aujourd'hui à Fenerbahçe, a été licencié par l'OM, ce qui a déplu à Pierre Ménès, le sniper de Canal, comme il l'a écrit sur son blog.

Jacques-Henri Eyraud

"La sanction décidée par Jacques-Henri Eyraud est totalement disproportionnée. On ne licencie pas un employé pour un prétexte aussi futile. Le licenciement, c'est la nouvelle mode à Marseille. (...) D'ailleurs, Marseille, qui économise à peu près 10 millions d'euros chargés dans l'histoire, a proposé à 1,2 million à (Adil) Rami, qui a évidemment refusé. L'histoire se réglera aux prud'hommes."

C'est le troisième joueur de l'ère Jacques-Henri Eyraud à être licencié du club, après Henri Bedimo et Rod Fanni.

Par FootMarseille le mercredi 28 août 2019 à 10h48 - 2700 lectures.
McCourt pourrait vendre l'OM
Mercato : Monaco songe à Luiz Gustavo

Pierre Ménès : son actualité

4 réactions à cet article
28/08/2019 à 10:58
MorbidOM
MorbidOM

Dans toutes les news vous l'appelez "le sniper de Canal" mais un sniper c'est pas sensé tirer rarement et de manière très précise ? Lui, il a plutôt tendance à avoiner sévère surtout lorsqu'il s'agit de l'OM (il sait déjà que Benedetto est nul après un son premier match titulaire...)

"On ne licencie pas un employé pour un prétexte aussi futile."
En fait c'est ça qui m'agace le plus, si tu es en arrêt suite une blessure et que parallèlement tu vas faire de la catapulte tu risques d'entendre parler du pays dans une vraie boîte. Si tu tweete que tu "pisses" sur les clients mécontents de ton boulot ça pourrait ne pas plaire à ta hiérarchie. Si tu nuis à l'image de ton entreprise par des déclarations délirantes ou des affaires de mœurs alors que tu as un poste exposé, j'ai dans l'idée que ça ne joue pas en ta faveur...

Tout ça pour dire qu'il gagnera peut-être aux prud'hommes, les footballeurs sont loin d'être les plus mal lotis mais franchement mettre en parallèle sa situation avec ce qui peut exister dans le monde du travail en général ne devrait pas être à son avantage dans un monde où les gens réfléchiraient 5', voire même prendraient un peu de recul de temps en temps.

28/08/2019 à 11:50
warrior
warrior

Bien vu...
De toute façon, je me demande encore pourquoi il a une antenne d'écoute ce soi disant journaliste qui n'en a que le nom... depuis qu'il existe médiatiquement, vraiment pas grand chose à en tirer de lui et toute sa clique générationnelle de bouseux.

28/08/2019 à 13:52
said 13
said 13

Cela fait Trèèèèèès longtemps qu'il ne parle plus du jeu et qu'il a renoncé à ses principes pour le buzz et le pognon qui va avec. Il préfère parler des hommes (et les insulter au passage).
Partant de ce constat, il n'est qu'un "polémiste" : ces gens qui ont des avis sur tout, à la critique sytématique, et dans le "prêt à penser" (qui il faut aimer/brûler)...
Il n'a et n'aura que l'importance que je lui donne, c'est à dire aucune pour ma part.

28/08/2019 à 15:25
Aceboss
Aceboss

Quelques remarques au propos de ce mec qui dispose, et c'est bien le plus emmerdant, l'aura qu'on veut bien lui donner. J'y participe moi-même présentement en répondant à cette nouvelle saillie de sa part :

1) je le soupçonne de défendre Rami sur le mode "copain", comme il le fait trop souvent avec les joueurs ;

2) espérons que le plafonnement des prud'hommes limite ce qu'on est susceptible de lui devoir ;

3) aller aux prud'hommes alors qu'il a déjà un nouveau contrat, je pense qu'il va attirer encore plus l'opprobre sur son cas

4) effectivement, on sait très bien que ça a servi de prétexte, mais, soyons clairs, l'an dernier, le père Rami, il a allègrement donné le bâton pour se faire battre !!

5) il veut nous faire pleurer ou quoi le Menes ? C'est bon on parle de mecs qui plombent la MS (et donc le club) et qui ne servent à rien...

Les journalistes sont aussi perchés et déconnectés que les joueurs de foot décidément !

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit