Amoros : "Un rien peut enflammer le stade"

  •    
  •    
  • om facebook

Manuel Amoros a donné son avis sur la saison qui commence, et la place à laquelle peut prétendre l'OM.

Manuel Amoros

"Il ne faut pas trop rêver, mais avoir aussi conscience que dans un club comme l'OM, un rien peut enflammer le stade et faire repartir l'équipe vers les sommets. Même s'il n'est pas envisageable de parler de titre ou de rivaliser avec le PSG, une place sur le podium est possible dans un championnat difficile certes, mais où le niveau moyen peut permettre à cet effectif de tirer son épingle du jeu. C'est une question d'envie et d'ego", a déclaré l'ancien défenseur dans les colonnes du Foot Marseille Magazine.

"Mettez Mourinho à Sochaux ou à Caen..."

Il est plutôt séduit par André Villas-Boas mais juge l'effectif limité : "C'est un jeune coach qui a déjà pas mal bougé à l'étranger et qui n'aura certainement aucun mal à s'adapter à la France. On le voit déjà très à l'aise dans ses interventions médiatiques, c'est bon signe. Il a bossé avec Mourinho, été dans de grands clubs, d'autres moins prestigieux, mais s'il n'a pas de joueurs de qualité, il ne pourra pas faire de miracles. Mettez Mourinho à Sochaux ou à Caen, je ne suis pas certain qu'il gagne autant de matches qu'à Manchester ou au Real." Il pense que le club paye les erreurs des derniers mercatos : "Ça reste du domaine du recrutement. Quand, à la base, vous vous trompez dans vos choix, que vous misez sur des joueurs qui ne répondent pas à vos attentes, avec des contrats longs et de gros salaires, ils deviennent vite des boulets", a-t-il ajouté.

Pour rappel, Amoros a porté les couleurs de l'OM à 108 reprises, de 1989 à 1993.

Par FootMarseille le samedi 24 août 2019 à 09h27 - 1101 lectures.
Di Meco : "Sportivement, c'est bien de garder Gustavo"
Rongier à la place de Luiz Gustavo ? MacHardy a un avis tranché

Manuel Amoros : son actualité

1 réaction à cet article
24/08/2019 à 09:41
Lorenzoboc
Lorenzoboc

Il ose trop parler pour ne pas lui donner un poste au club? Pourtant je trouve qu’il analyse bien les choses.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit