Casanova ne dit pas non à Rami

  •    
  •    
  • om facebook

Adil Rami (33 ans) aurait été proposé au TFC. Alain Casanova a confirmé qu'il s'agissait d'une des pistes suivies pour renforcer l'axe de sa défense.

Alain Casanova

"Quand les gens savent qu'un club a connu une grave blessure dans son effectif et qu'il vous faut recruter, pas mal de profils vous sont proposés. Adil Rami et Marcel Tisserand en font partie. Maintenant, de là à ce que les choses se fassent, on en est loin. Je ne veux pas rentrer dans les détails pour ne pas faire parler inutilement. Le club travaille dans la sérénité pour trouver le meilleur profil. On finira par recruter ce qu'on recherche. S'il faut aller vite ? Ah oui... Ce n'est pas à nous qu'il faut le dire ! On sait très bien qu'il y a de l'urgence. Mais il ne sert à rien d'aller vite pour aller vite. Il s'agit surtout de trouver le meilleur profil qui correspond à notre jeu, à notre mentalité et qui rentre dans la grille économique du club. N'allons pas plus vite que la musique et faire n'importe quoi", a déclaré le technicien toulousain face à la presse, samedi.

Nice serait aussi dans le coup pour recruter l'ancien joueur de l'OM.

Par FootMarseille le dimanche 18 août 2019 à 08h30 - 779 lectures.
Mercato : Rongier ouvre grand la porte à l'OM
Villas-Boas : "Mandanda a sauvé ce point"

Alain Casanova : son actualité

4 réactions à cet article
18/08/2019 à 08:45
marseille 93
marseille 93

ah !!!casanova toujours prêt a séduire !, faute de pamela il accroche rami !!

18/08/2019 à 09:37
medchant
medchant

je comprends pas qu'on n'ait pas travaillé ainsi avec rami à le refourguer plutôt que d'aller au clash.

18/08/2019 à 09:45
_Sentenza_
_Sentenza_


Je pense que c'est ce qui a été essayé en premier lieu, mais le joueur voulait rester. Il savait qu'il devrait drastiquement revoir ses émoluments à la baisse, sans compter qu'il aura moins d'exposition médiatique.

18/08/2019 à 18:31
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Encore un départ qui risque de se faire en toute fin de mercato...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit