Le père de Dario raconte son enfance difficile

  •    
  •    
  • om facebook

Le père de Dario Benedetto (29 ans) a relaté le drame qui a marqué sa jeunesse. L'attaquant de l'OM a perdu sa maman à l'âge de douze ans, alors qu'elle le regardait jouer un match depuis les tribunes. Pipa n'a pas eu une enfance aisée.

Dario Benedetto

"Sa maman est décédée lors d'un de ses matches dans les tribunes (une crise cardiaque, au moment où Dario évoluait avec les jeunes d'Independiente). Il avait douze ans. Sa maman jouait au foot, elle était douée des deux pieds. On me chambrait toujours en me disant qu'il était la copie de sa mère et non de moi, qui ne savais pas tirer", a expliqué le papa Benedetto, Hugo, dans les colonnes de L'Équipe.

"Un ange qui veille sur lui"

Dario a très vite su ce qu'il voulait faire de sa vie : "Un jour, je lui ai dit : "Si tu ne travailles pas bien à l'école, tu viens travailler avec moi." Il a donc abandonné ses études et a commencé à m'accompagner sur les chantiers. Quand il a repris le football, il me donnait un coup de main le matin et, l'après-midi, il partait s'entraîner. Quand ses crampons étaient fichus, on se cotisait avec mon frère pour lui en payer d'autres. On ne roulait pas sur l'or, mais on se débrouillait pour qu'il puisse aller s'entraîner. Il nous remboursait en travaillant avec nous. C'était déjà un garçon très responsable. (...) Il s'est mis en tête qu'il devait devenir footballeur pour elle et il s'est battu pour ça. À chaque match, elle est comme un ange qui veille sur lui", a-t-il poursuivi.

Marcelo "Bocha" Valeri, son agent, a ajouté : "Lorsqu'il a marqué son premier but en pro face à Lanus, avec Arsenal de Sarandi, il a enlevé son maillot pour dévoiler un t-shirt sur lequel était écrit : "Pour toi maman.""

Par FootMarseille le vendredi 16 août 2019 à 19h31 - 2187 lectures.
Nantes-OM : la Beaujoire va faire le plein
Nantes-OM : les équipes probables

Dario Benedetto : son actualité

4 réactions à cet article
16/08/2019 à 19:38
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Un jeune qui a grandi par le cran et la ténacité...

16/08/2019 à 22:41
_Sentenza_
_Sentenza_

En général ce genre de truc est gage d'une bonne mentalité une fois adulte.

16/08/2019 à 22:56
el condor
el condor

Témoignage touchant.

17/08/2019 à 10:39
jörm
OM

Si seulement nos jeunes (Lihadji, si tu lis cet article) pouvaient se rendre compte de leur chance……

Ps : 2 chose à modifier. le titre (c'est mieux "le père de Dario", puisque son père s'appelle forcément Benedetto), et le passage sur sa mère lorsqu'elle le regardait jouer, et non pas "jouait" dans la partie en gras OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit