Anigo : "Pape m'a montré le chemin"


Ex-entraîneur de l'OM reconverti directeur sportif, José Anigo se confie à L'Equipe. Au programme de l'entretien, une revue des différents aspects de sa fonction dans le club phocéen. Désormais en retrait, l'ancien minot avoue avoir modifié son comportement afin de ne plus subir la pression populaire. Il livre ainsi des explications : "je suis en paix avec moi-même car j'ai zéro conflit avec les gens. Plus rien ne m'atteint. Je suis moins fougueux car j'ai un autre regard sur mon métier, sur les hommes. J'ai compris qu'on ne peut pas changer les gens et qu'on doit changer soi-même. (...) J'ai plus de tranquillité. Je suis épanoui. J'ai un vieux sage, Pape, qui m'a montré le chemin." Communicant son calme, il tient également à souligner la belle ambiance qui règne au sein du staff marseillais : "ce club, c'est une équipe, il y a de la sérénité qui rejaillit sur le groupe. Chacun son rôle." Heureux de trouver de la reconnaissance dans le regard des gens, il se remémore les "sourires" qui avaient accompagné l'arrivée de Mathieu Valbuena. Enfin, il insiste sur le très bon travail d'Eric Gerets : "le comportement d'Éric est parfait. Les joueurs ont plus besoin d'un guide avec une main ferme que d'un copain." Si l'Olympique de Marseille n'a pas remporté de titre depuis plus d'une décennie, les progrès constatés en coulisses ces dernières années font plaisirs à voir.


Par Meyer Lanski le mercredi 27 août 2008 à 12h06 - 9176 lectures.
Zenden : "nous sommes plus forts que l'an passé"
Pré-convocation de Valbuena chez les Bleus

José Anigo : son actualité