Lille : Bielsa attend toujours ses 19 millions

  •    
  •    
  • om facebook

Benjamin Cabagno, avocat de Marcelo Bielsa, a donné des précisions sur la bataille judiciaire qui l'oppose au LOSC. El Loco réclame 18,87 millions d'euros.

Marcelo Bielsa

L'aventure lilloise de Bielsa s'est bien mal terminée. Le conseil des prud'hommes est chargé de statuer sur le licenciement pour faute grave : "Nous attendons toujours que la justice se prononce sur la valeur des promesses contenues dans un contrat signé par les dirigeants du LOSC. Personne n'a forcé ces dirigeants à recruter Marcelo ou à signer un contrat avec lui. Il était la pierre angulaire du projet en février 2017", a expliqué l'avocat dans les colonnes de L'Équipe.

"L'exécution normale d'un contrat signé..."

Et de poursuivre : "Si les montants sont importants, il s'agit pourtant de l'exécution normale d'un contrat signé par des dirigeants d'un club ambitieux qui a eu recours à un entraîneur reconnu internationalement. (...) L'annonce de l'arrivée de Marcelo a aidé le club à obtenir les contributions nécessaires pour financer un projet d'entreprise basé sur le principe de l'achat et la revente de joueurs avec un but d'un retour rapide sur investissement. Il sera intéressant d'évaluer la période d'intégration et l'influence de Marcelo sur les joueurs qui seront transférés pour des sommes très élevées."

Malgré une situation financière plus que délicate et avec l'aide d'Elliott Management, le LOSC est parvenu à relancer son projet. Il n'est pas évident qu'il serait parvenu à le faire s'il avait réglé l'indemnité du coach argentin.

Par FootMarseille le mercredi 12 juin 2019 à 14h05 - 2280 lectures.
Mercato : Lozano vers Man Utd, Naples sur Thauvin ?
Mercato : Luiz Gustavo jugé "en fin de parcours" par Lyon ?

Marcelo Bielsa : son actualité

2 réactions à cet article
12/06/2019 à 17:55
meon
meon

Si cela pouvait plomber un peu plus leurs finances et freiner leur développement pour qu'ils ne puissent pas trop capitaliser sur leur qualification en LdC.

12/06/2019 à 18:14
Pytheas83bm
Pytheas83bm

la rémunération brute restante était de 12,9 M, le reste c'est le calcul des préjudices subis.
calculés comme tel : 5 M€ de préjudices, 246.000 € de perte de chance et 552.586 € de manque à gagner afférents à la perte de différents avantages en nature.
ça lui faisait quand même un salaire de plus de 700 000 € brut par mois.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit