LdC, réforme : Le Graët recadre aussi Macron

Noël Le Graët a réagi aux propos tenus par Emmanuel Macron. Il pense que le chef de l'État ne doit pas se mêler des affaires du football.

Noel Le Graet

"Lorsqu'on est à un congrès de la Fifa, toutes les confédérations sont présentes. Il y a des règles très simples dans les statuts : les décisions doivent être prises par les Fédérations au risque d'exclusion. Le président Macron est un ami qui soutient notre position, mais lorsqu'il s'exprime, quelques pays peuvent être très contrariés. J'ai juste rappelé au président de l'UEFA qu'il pouvait compter sur la Fédération française sans ingérence", a expliqué le président de la FFF à RMC Sport.

Ceferin : "C'est impoli"

Ceferin en a quant à lui remis une couche : "C'est impoli de venir à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde féminine et de discuter d'un thème complètement différent. Ce n'est pas notre problème. Chaque ingérence politique ou tentative d'ingérence n'influencera jamais l'UEFA."

Il faudra donc s'abstenir à l'avenir de commenter la prise de pouvoir croissante de cette poignée de clubs aux revenus télévisuels indécents. Et il faudra bien se mettre en tête que c'est le fonctionnement démocratique et les honnêtes dirigeants de l'UEFA qui leur ont permis d'écraser la concurrence.

A quel point les instances se moquent-elles du monde ?


Par FootMarseille le mercredi 05 juin 2019 à 14h49 - 2803 lectures.
Mercato : l'OM plutôt que Porto pour Ntcham ?
Sakai et le Japon tenus en échec

Noël Le Graët : son actualité

7 réactions à cet article
05/06/2019 à 15:17
MorbidOM
MorbidOM

Je peux pas être accusé d'apprécier Macron mais encore heureux que le président de la république s'intéresse à l'avenir d'un secteur qui génère des millions d'euros (et qui en plus passionne beaucoup de français).

Refuser l'ingérence politique c'est éviter l'instrumentalisation du sport (j'ai cru comprendre que certains pays utilisaient des clubs pour faire leur propagande ça pourrait être un axe de travail pour l'UEFA et la FFF...) ce n'est certainement pas s'affranchir des règles communes.

On dirait que les instances du foot sont au-dessus de tout soupçon et qu'il n'y a jamais eu d'affaire Blatter, ces gens perdent contact avec la réalité et son en train de tuer leur sport (il parait qu'en interne ils s’inquiètent du fait que le foot est moins populaire qu'avant chez les jeunes mais ils n'ont pas l'air de penser que ça a un rapport avec leur gestion)

05/06/2019 à 15:55
Le Tchetche
OM

Pour l'attribution des coupes du monde il n'y a pas d’ingérence politique pour faire les cheques ?

05/06/2019 à 16:16
Pytheas83bm
Pytheas83bm

les fédérations sont bien contentes quand les états mettent la main à la poche pour construire des stades flambants neufs pour des évènements internationaux qui n'en demandent pas tant. l'euro 2016 ça a coûté 4 Mds, sans parler des avantages fiscaux consentis pour que l'uefa s'en mette encore plus plein les poches.
alors si l'uefa veut tuer les championnats nationaux, encore heureux qu'on s'en mêle.

05/06/2019 à 16:42
marseille.pour.la.vie
OM

Exactement pyth' et pourtant le macron je le déteste…

En tout cas le Graet, c'est un sacré mafieux celui-là. Curieusement on verra la disparition totale de Guingamp avec la sienne. Espérons qu'il sera partiellement de même avec Lyon et Aulas.

Ce foot français est gangréné et les mecs ne respectent même pas l'intervention du chef de l'Etat. Lunaire à quel point ils font leur cuisine entre eux et ne rendent de comptes à personne. Alors qu'ils vivent sur nos impôts ces clowns.

05/06/2019 à 17:17
_Sentenza_
_Sentenza_

Ces hypocrites... Surtout pas d'interventions extérieures dans nos petites affaires hein... Ont-ils quelque-chose à cacher pour être si nerveux ? Comme le fait que cette réforme va leur permettre de s'en mettre encore plus plein les fouilles ?
Après ce n'est pas aux politiques (qui peuvent difficilement donner des leçons de morale), de mettre le nez dans leurs affaires (sinon c'est la porte ouverte à toutes sortes d'interventions d'états douteux, du type Emirats, Qatar etc... oh wait c'est déjà le cas), c'est aux administrations fiscales et à la justice d'enquêter ! On aurait de quoi être effaré je pense ! Je serais curieux de savoir combien touchent ces dirigeants, en primes notamment.

05/06/2019 à 17:21
foufoune
foufoune

Par contre quand sarko alors president reçois les Qataris pour qu'ils reprennent son club de merde en echange de l'orgnisation de la coupe du monde , la ça derange personne !!
* Chaque ingérence politique ou tentative d'ingérence n'influencera jamais l'UEFA * on as vu ça avec le qatar blaireauOMOM

05/06/2019 à 17:48
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Quand des masses financières énormes sont en jeu, la crédibilité en prend un sacré coup étant donné que, trop souvent, l'intérêt personnel passe avant l'intérêt général...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit