LdC, réforme : la contre-proposition de Le Graët

  •    
  •    
  • om facebook

Au contraire de leurs collègues de Ligue 1, le PSG, Lyon et l'OM se sont abstenus de voter contre la réforme de la Ligue des Champions, mercredi. Noël Le Graët est parti en campagne contre les changements décidés par l'UEFA et a planché sur une idée de compromis.

Le Graet

"Je veux d'abord avoir l'avis de nos clubs. Ensuite, dans huit à dix jours, on va retourner à l'UEFA pour présenter un dossier. La réforme présentée, personne n'en veut, en tout cas en France. L'Allemagne non plus. Beaucoup de pays vont dire non. Mais plutôt que partir en guerre contre l'UEFA, on préfère discuter", a indiqué le président de la FFF (propos relayés par L'Equipe). La France s'apprête donc à faire une contre-proposition. La compétition "Le Graët" réunirait 36 équipes, réparties dans 6 groupes. Seraient qualifiés les 8 quart-finalistes de l'exercice précédent, ainsi que les demi-finalistes de la Ligue Europa, et 18 équipes par le biais de leur championnat. Les 6 places restantes seraient attribuées par des barrages.

La formule Le Graët donnerait 3 qualifiés pour la France, contre 2+1 barragiste, actuellement. L'Angleterre, l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne auraient quant à eux 4 qualifiés. L'idée du président de la FFF serait donc très défavorable à l'OM, lequel semble invité dans le projet de Ligue fermée.

Par FootMarseille le jeudi 16 mai 2019 à 10h06 - 1636 lectures.
Heinze à l'OM ? Cissé met en garde les dirigeants
Buffon : "Balotelli fait preuve de sérieux et de maturité"

Noël Le Graët : son actualité

2 réactions à cet article
16/05/2019 à 14:30
Vasco93
Vasco93

non l'OM ne serait pas invité dans le projet de ligue fermée .. il est prévu que ce seront les résultats européens des 5 ans qui précèdent la réforme qui seront pris en compte, donc à ce jour c'est Paris Lyon Monaco

17/05/2019 à 00:39
paetio
OM

Tiens c’est une des 1ères fois que j’aime bien une idée de la ligue.
Et pour nous la super ligue c’est mort. Même si on était invité par miracle, on sortirait illico pour ne jamais y revenir.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit