Eyraud : "Nous avons conscience de la situation"

  •    
  •    
  • om facebook

Jacques-Henri Eyraud a pris la parole, au sujet de la crise traversée par l'OM. Il a expliqué ses décisions et promis du changement.

Jacques Henri Eyraud

Le président phocéen a tenté d'expliquer l'état d'esprit de l'été dernier, dans les colonnes de France Football : "C'est vrai que l'an dernier nous étions dans la bonne direction. Mais à aucun moment il n'y a eu la moindre enflammade. Il y avait le sentiment que notre progression était réelle, qu'on allait dans le bon sens et on avait la satisfaction d'avoir ranimé une flamme, un enthousiasme. Je sais que ce n'était pas factice car, aujourd'hui encore, des supporters me disent que le match contre Leipzig reste l'un des plus grands moments de ces dix ou quinze dernières années. Mais on ne s'est pas laissés griser alors que le temps de passage était plus précoce que ce qu'on avait prévu." Il souhaitait alors "miser sur la stabilité".

"Il va y avoir pas mal de changements"

JHE admet que Rudi Garcia a eu les pleins pouvoirs pour le recrutement. Il pense que cela avait donné de bons résultats, la première saison : "Cette équipe est peu ou prou celle qui a qualifié l'OM pour une finale européenne pour la première fois depuis quatorze ans, non ? Nous tirerons le bilan très bientôt", a-t-il ajouté. Il n'imaginait en tout cas pas une telle saison : "On pensait qu'avec nos bonnes performances de la saison dernière, on allait clairement faire mieux en maintenant le groupe et en le renforçant. De ce point de vue, je ne le cache pas, je suis très, très déçu. Et il va y avoir pas mal de changements, c'est évident. Nous avons conscience de la situation. Et il y a une surveillance du fair-play financier, donc on va devoir s'adapter."

Il pense continuer à orienter le recrutement sur des jeunes : "On a toujours prévu de tendre progressivement vers cela pour pérenniser économiquement le projet. Nous faisons un travail de fond considérable depuis presque trois ans sur la formation et nous commençons à en voir des résultats. Maintenant, nous savons aussi qu'à Marseille nous devons miser sur des joueurs de caractère qui ont envie de se battre pour le club. Ce sera dans le cahier des charges du recrutement." Et de conclure : "Nous aussi, nous essayons de tirer les leçons de ce qui s'est passé."

Une prise de parole déchargée de certitude et qui va dans le bon sens. RMC précise quant à lui que le président marseillais fait front et ne se laisse pas impressionner par certains groupes de supporters particulièrement virulent. C'est un pas de reconnaître des erreurs. C'en est un autre de retenir les leçons. Le mercato promet d'être animé.

Par FootMarseille le lundi 13 mai 2019 à 22h15 - 2565 lectures.
Le post énigmatique de Rami
Dugarry : "C'est une saison horrible"

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

4 réactions à cet article
14/05/2019 à 00:11
_Sentenza_
_Sentenza_

Oui d'accord avec le résumé de la rédaction.

L'erreur principale d'Eyraud aura été d'avoir prolongé Garcia trop tôt dans une saison déjà mal embarquée.
Il lui a fait en outre confiance trop longtemps, peut-être à cause de cette prolongation et de son indemnité à payer.
Il aurait fallu le virer à minima après le 2-2 contre Angers, avec un coach spécialiste de ces situations afin de mettre l'effectif en mode commando jusqu'à la fin de la saison et de tenter d'arracher la 3ème ou au moins la 4ème place.
Néanmoins, dès Andrézieux, son remplacement apparaissait comme étant une option à laquelle il fallait réfléchir sérieusement en prenant discrètement contact avec d'autres coachs.

Pour le reste, cet échec monumental et total après une magnifique saison reste assez incompréhensible.
Je crois qu'on a surtout surcoté certains joueurs, le coach, et qe nous nous sommes vus trop beaux sans assez remettre en question les points faibles de notre effectif (AC, défense), avec les lamentables échecs de nombreux dossiers lors du recrutement à prendre également en compte.
Des erreurs qui se paient très chères sur tous les plans (pire saison depuis 2000-2001 de mon pdv, image flamboyante et unie de la saison dernière détruite, déficit colossal...) et une belle leçon pour le futur.

Tant pis, on rebondira comme toujours, ca ne reste que du foot avec son lot d'incertitudes.

14/05/2019 à 09:09
Tsubasa1993
Tsubasa1993

Pour moi, l'effectif de la saison prochaine devrait ressembler à ceci :

GB : nouveaugardien + Mandanda
Défense : Sakai, Kamara, Caleta-Car, nouveaulatéralgauche(Alberto Moreno-fc) + Sarr(ou Kwateng), Rami, jeuneducentre, Rocchia
Milieu : Sanson, L.Gustavo, Strootman (milieu à trois en triangle à pointe basse) + Lopez, Philiponeau, Lihadji (pour un 4-2-3-1)
Attaque : Thauvin, Balotelli, Ocampos + nouvelailierdroit/jeuneducentre, Germain, Radonjic

Il faut ensuite (réussir à) vendre les autres.
Si on pouvait également faire signer un (ou plusieurs joueurs en fin de contrat (comme Alberto Moreno et Kwateng) et prolonger Balotelli, on aurait l'effectif pour jouer les 5 premières places (à condition que RG ne soit pas le coach).

14/05/2019 à 09:54
bobo38
bobo38

qu'on commence à avoir une défense digne de ce nom car on a marqué 50 buts quand même !.........mais avec cette défense çà ne paie pas !
et ce talon d'Achille dure depuis plusieurs années !

14/05/2019 à 11:16
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Entièrement d'accord avec la conclusion de l'édito.

Le premier mercato doit être le remplacement de Garcia, tout en donnant davantage de compétences et de solidité au staff, autour de Zubizarreta.

Désolé, mais le problème ne vient pas de la défense.
Oui nous avons marqué 54 buts, mais contre 80 la saison passée. La différence est énorme.
Quant aux buts encaissés, nous sommes à 50 aujourd'hui contre 47 l'an dernier...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit