Les joueurs de l'OM ont passé la journée avec le RAID

  •    
  •    
  • om facebook

Les joueurs de l'OM ont passé la journée de jeudi avec l'équipe du RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion).

Rudi Garcia

L'Equipe révèle que les Phocéens se sont mis dans la peau des policiers du RAID, jeudi. "Ils se sont amusés comme des petits fous", a confié un intime du vestiaire au quotidien. Les joueurs ne se sont donc pas entraînés. Une drôle de façon de travailler sur la rencontre prévue contre Lyon, ce dimanche soir (21h00).

On espère que Rudi Garcia aura quand même consacré quelques séances à préparer son groupe, tactiquement. Les rendez-vous entre les deux clubs ont paru systématiquement à l'avantage de la formation coachée par Bruno Genesio, depuis son arrivée.

Par FootMarseille le dimanche 12 mai 2019 à 08h33 - 1201 lectures.
OM-Lyon : les équipes probables
Deux légendes au coup d'envoi d'OM-Lyon

Rudi Garcia : son actualité

4 réactions à cet article
12/05/2019 à 15:33
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

De plus en plus incompréhensible...

12/05/2019 à 17:40
Algoris
OM

Pas tant que ça, les mises en situation des entrainements du RAID sont assez réalistes et si l'objectif est d'obtenir un esprit de combattant sur le terrain quelque soit le stress/les tensions ou autre ça peut apporter un plus si ça fonctionne...
Bon après c'est des méthodes à l’américaine il me semble OM

12/05/2019 à 17:45
Algoris
OM

Sans oublier que chez le RAID travailler en équipe et dans une synchro parfaite avec une discipline de fer c'est pas optionnel sinon y'a des morts...
Cette culture aucun clubs de foot dans le monde ne peut l'avoir plus qu'eux, les enjeux ne sont pas les mêmes ....

12/05/2019 à 19:11
om5413
om5413

Incroyable le nombre de révélations de cette source intime auprès du vestiaire olympiens. Presque autant qu'à l'époque du gros de la plus grosse crise labrunienne.
C'est à se demander s'il n'y a qu'une seule source anonyme, ou bien si elle existe. Quant aux mots qu'elle emploie supposément, ils sont toujours particulièrement désobligeants pour ceux dont elle parle. La source au sein du club est un put*** de hater.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit