Eyraud, Garcia, les joueurs... Quelles responsabilités dans ce fiasco

  •    
  •    
  • om facebook

Sauf miracle, cas avéré de corruption et déclassement, l'OM ne disputera pas la Ligue des Champions, la saison prochaine. Le club marseillais est même très mal embarqué en vue d'obtenir un billet pour la Ligue Europa. La crise est profonde et le moment est venu de tirer le bilan : quelles responsabilités ont Jacques-Henri Eyraud, Rudi Garcia et les joueurs ?

Jacques-henri eyraud et rudi garcia

Eyraud, président inexpérimenté et... buté

Sans remettre en cause son travail de structuration et de développement économique, on peut dire que la politique sportive de Jacques-Henri Eyraud a conduit le club dans le mur. Le choix de Rudi Garcia s'est avéré désastreux et la prolongation de son contrat, à l'automne, a plombé la saison de l'OM. Le président n'a ensuite pas pu se séparer de son entraîneur, lorsqu'il fallait relancer l'équipe, certainement à la trêve hivernale.

Sans lui enlever ses qualités, JHE paraît avoir une vision idyllique du football et affiche un cruel manque de poigne pour diriger le sportif. Il a beaucoup parlé au moment où ça allait bien, a boudé quand on le critiquait, et a même semblé se cacher, dans les moments difficiles. S'il souhaite vraiment le meilleur pour Marseille, Frank McCourt en tirera des enseignements : la Commanderie a besoin d'un patron aux épaules solides, combatif et courageux.

Les limites tactiques de Garcia

Le technicien n'a jamais su adapter son système et son animation à ses joueurs, qu'il a pourtant choisis à coup de dizaines de millions d'euros. Kevin Strootman, qui a coûté 30 millions d'euros, n'a démarré que 18 matchs, depuis l'été dernier. Il résume à lui seul le manque de cohérence des décisions de l'ancien Romain.

Son management a atteint de terribles limites, dans la mesure où il n'est jamais parvenu à créer un fond de jeu. Que travaillaient les Olympiens à l'entraînement ? L'équipe, dont le football était stéréotypé, n'a jamais gagné que sur la gnaque, ce qui ne peut pas être suffisant pour franchir un certain niveau. Elle s'est systématiquement ramassée face aux "gros". Tactiquement, on se demande comment Rudi Garcia a réussi à tenir plus de deux saisons en Serie A, tant il a déçu à Marseille : il a toujours perdu ses duels, sur le banc phocéen, contre les formations de haut de tableau.

Les cadres semblaient avoir d'autres priorités

La plupart des membres de l'effectif ont semblé avoir plus de préoccupations pour leur avenir personnel et leur rémunération, que pour la dynamique collective, cette saison. Mais il est difficile d'en connaître la raison : le groupe était-il trop vieux ? Le choix des caractères a-t-il été mauvais ? Les égos ont-ils pourri l'ambiance ? L'hygiène de vie était-elle optimale ? Qu'en a-t-il été de la préparation physique ? La guerre des salaires a-t-elle vraiment eu lieu ? On ne doute pas qu'on saura bientôt ce qui clochait dans ce vestiaire et que cela concernera notamment le manque d'adhésion à la méthode Garcia.

En outre, le choix de Dimitri Payet, comme capitaine, était un pari. Il a peut-être été payant, l'an passé, mais le Réunionnais paraît moins faire l'unanimité, depuis l'été dernier. Plusieurs éléments, dont Adil Rami, ne se sont pas investis pour moitié de ce qu'ils avaient fait, en 2017-2018.

Chacun a son lot de responsabilités, dans la terrible désillusion 2018-2019. Jacques-Henri Eyraud a misé gros sur Rudi Garcia, sans anticiper qu'il pouvait se tromper sur les qualités du technicien. Et ce dernier, qui a bénéficié du recrutement le plus onéreux de l'histoire phocéenne, n'est jamais parvenu à tirer le meilleur de ses troupes. L'OM Champions Project pouvait-il se le permettre ? Réponse dans les prochains mois.

Par Meyer Lanski le lundi 29 avril 2019 à 12h03 - 3457 lectures.
Sanson : "On ne va pas se voiler la face"
Latour : "C'est surtout l'échec de Garcia"

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

11 réactions à cet article
29/04/2019 à 12:25
douxreveur13100
douxreveur13100

Très bon édito ! Il faudrait en effet arriver à déterminer les causes de ce fiasco total, alors que nous avons quand même le 4eme plus gros budget de L1 ! Je pense que l'on s'est trompé dès le départ en prenant un slogan publicitaire (OM Champion Project) pour la réalité et que certains supporteurs y ont malheureusement cru, alors que l'on a mis tout en place pour qu'il capote : mauvais recrutements de joueurs viellissants surpayés (que l'on ne dise plus sinon ils ne seraient pas venus),alors qu'il y en a d'aussi bons, de plus réguliers, de plus fiables, de plus sérieux ne serait-ce qu'en recrutant intelligemment en L1 ou ailleurs ! Mauvais recruteurs, mauvais négociateurs et mauvais entraîneur, cela fait beaucoup trop de carences pour atteindre les buts fixés même sur du long terme !
Maintenant, il va falloir vendre au juste prix et ne pas brader (ce qui va être très dur), vu les mauvaises prestations des soi-disant "joueurs bankables" et recruter malin et surtout rajeunir l'effectif et virer les lofteurs si c'est possible !

29/04/2019 à 13:47
Hugo Boloss
Hugo Boloss

C'est Garcia le responsable n°1.
C'est lui qui gère le groupe au quotidien.
Surtout, c'est lui qui impose un style, un état d'esprit, et durant toute la saison il n'y a eu RIEN. Le néant. Aucun style de jeu, aucune philosophie, rien.

Tu peux avoir un effectif insuffisant et développer du jeu. et tu peux avoir un effectif dans le haut du panier (de L1) et ne rien développer du tout, comme nous.

Les cadres sont responsables, bien sur.
Eyraud est responsable, bien sur.
Mais le 1er responsable, c'est Garcia.

29/04/2019 à 13:58
Aaron
OM

Aujourd'hui, le seul joueur bankable de l'effectif s'appelle Florian Thauvin et il a été recruté par Labrune. Cela résume les 2 ans de présidence d'Eyraud: INUTILE.

29/04/2019 à 14:27
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Ceux qui portent les plus grosses responsabilités sont Garcia, qui a décidé la majorité des recrues, et JHE qui lui a laissé trop de pouvoir et n'a pas su le remplacer quand il le fallait.
Quant aux joueurs, avec un très bon coach, les egos auraient été réglés et ils nous auraient surtout fait davantage vibrer...

29/04/2019 à 15:25
OM08
OM

Triste et Honteux tout simplement ses surtout qu'il ni à aucune cellule de recrutement compétente à Marseille !

29/04/2019 à 16:25
Senese
Senese

Excellent résumé de la situation en effet.

Encore pourrait-on "accepter" les résultats insuffisants de la saison si l'on sentait se créer une identité de jeu, d'équipe, de club...

Force est de constater que le projet régresse, faute de choix pertinents et sous l'effet des entêtements morbides de notre président et de notre entraîneur.

J'espère une grosse remise en cause.

"Errare humanum est, perseverare diabolicum".

(L'erreur est humaine, l'entêtement est diabolique)

29/04/2019 à 16:40
Chico081981
OM

Cest moi le responsable, prendre un abonnement pour suivre des chèvres

29/04/2019 à 18:35
marseille 93
marseille 93

très bon éditoet analyse . OMjepartage le même point vus !!
comme d'habtoutle monde estresponsable maispas coupable !! OM

29/04/2019 à 18:45
_Sentenza_
_Sentenza_


OM



La responsabilité ne peut être autre que collective tant le crash a été monumental cette saison.

Cependant, la responsabilité en incombe en premier lieu à Garcia, vu qu'il dirigeait de facto le secteur où rien n'a marché, le terrain, et a visiblement eu carte blanche pour faire ce qu'il voulait cette saison, même si les échecs du recrutement avec l'épisode Balo en particulier ne lui ont pas facilité la tâche.

Bon je me suis déjà suffisamment exprimé sur son cas et sur les joueurs, eux aussi étrangement à la ramasse cette saison, probablement par un double effet de "surcote" à nos yeux la saison passée (Thauvin, Amavi, Sarr, Mitroglou, Rami....) et l'incapacité totale du coach a recréer quelque chose de flamboyant avec eux.

JHE, à mon avis il a été abusé par le discours de Garcia, et surtout par ses très bonnes 2 saisons précédentes, où il a tiré le maximum de son effectif.
Il pensait qu'il était capable de redresser la barre quand il l'a prolongé, et après il a été coincé par son contrat, et sa propre erreur de confiance.
Dûr de le blâmer là-dessus, perso je pensais comme lui à l'automne, et je pense qu'une bonne moitié des sups du club y croyait aussi. Au final Garcia a été incapable de remettre suffisamment en cause ses choix et on s'est enfoncé dans la mouise malgré quelques bouffées d'oxygène passagères de ci de là et la faiblesse de nos adversaires qui n'ont fait qu'entretenir le doute sur son éventuelle réussite au bout du bout.
Il manque/manquait clairement d'expérience, mais me semble bien plus intelligent que Garcia pour apprendre de ses erreurs et en tirer les conclusions nécessaires dans le futur, c'est pourquoi je suis pour lui laisser "une seconde chance".
A voir ce que McCourt décidera (j'ai le sentiment qu'il le maintiendra sauf si ce dernier décide de partir de lui même), car c'est surtout à lui que va coûter très cher cet échec par rapport aux objectifs, entre 50 et 100 millions d'€ je pense hors vente future de joueurs, entre les revenus ridicules pour 2020, les gros contrats à gérer et la grosse à très grosse refonte de l'effectif qui s'annonce.

29/04/2019 à 19:27
djequé
djequé

Pas mal,j'aime bien.
Les limites tactiques de Garcia et sa capacité à fédérer autour de lui sont responsable de ce fiasco.
JHE a sa part de responsabilité,pour moi il a pas su imposé une rigueur,c'était l'anarchie par moment.

29/04/2019 à 19:27
fmustaine
fmustaine

Et la com avec les supporters, on en parle, la stratégie mise en place en nommant un DS après l'entraineur, les sommes colossales investies dans des joueurs de plus de 30 ans et notamment une explosion de la MS...Pour moi, le presponsable numéro 1, c'est Eyraud, mais il faut faire table rase, ils ont tous leurs responsabilités, cela dit le responsable, celui qui doit assumer ses choix, c'est le président.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit