Et si Eyraud quittait l'OM ?

  •    
  •    
  • om facebook

La saison de l'OM s'apparente pour l'instant à un gros échec, compte tenu des sommes engagées. Jacques-Henri Eyraud va-t-il quitter la présidence ?

Eyraud Jacques Henri

Dans son édition du jour, L'Equipe fait le point sur la situation des trois cadres phocéens, à savoir Rudi Garcia, Andoni Zubizarreta et Jacques-Henri Eyraud. Ce dernier tient de grosses responsabilités et "aura des comptes à rendre après ces trois premières saisons du projet, sur les résultats sportifs, sur la prolongation et les objectifs de Garcia, sur le bilan financier", assure le quotidien. Et il indique que certains des proches du président "le trouvent trop attentif aux attaques et aux remarques sur les réseaux, lui imaginent un destin au sein de la firme McCourt Global, à un poste moins exposé".

Peut-on gérer l'OM comme une entreprise lambda ?

Le journal, muet quand tout va bien, a toujours beaucoup de choses à dire quand ça va mal. Néanmoins, il est compliqué de nier que les choix de JHE ont pesé sur la saison et le projet marseillais. Arrivé avec une énergie rare et des idées précises, Eyraud paraît encore éprouver des difficultés à mesurer la spécificité du secteur du football. Sa volonté de gérer "l'entreprise OM" comme il le ferait dans une société lambda semble entraîner un manque de présence et de réactivité. Et on peut effectivement aussi penser que le président devrait prendre plus de recul sur certaines critiques.

Le projet OM Champion donne pour l'instant l'effet d'un pétard mouillé. Le choix d'avoir tout misé sur Rudi Garcia pose question. Il reste à voir si le technicien sera le seul à sauter ou à abandonner le navire, si l'équipe ne finit pas sur le podium.

Par FootMarseille le vendredi 05 avril 2019 à 08h37 - 3042 lectures.
Bordeaux-OM : les équipes probables
Quand Diego Rolan trolle l'OM

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

6 réactions à cet article
05/04/2019 à 10:12
Pytheas83bm
Pytheas83bm

il faudrait surtout qu'il préside, c'est à dire ne pas se laisser imposer les choix de joueurs par son coach, mais aussi défendre un peu plus son club.

05/04/2019 à 11:35
OMpaslePSG
OMpaslePSG

Le foot n'est pas une entreprise lambda, surtout la partie sportive... et surtout si on a un DS qui est invisible, comme le président. Garcia était sans contre pouvoir, il a fait fausse route...

05/04/2019 à 11:36
OMpaslePSG
OMpaslePSG

LHE a peut etre bien fait son boulot dans les autres domaines, mais le plus important et là où on l'attend c'est sur le sportif... Pas de LDC = ECHEC.

05/04/2019 à 11:42
Vasco93
Vasco93

si je devais user d'une métaphore, je dirais de JHE qu'il est comme un cavalier qui a fait saumur et qui se retrouve à faire du rodéo .. c'est aussi sur un cheval mais c'est pas le même sport

05/04/2019 à 17:25
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

La présidence d'un club de foot n'est pas chose facile. Mais la présidence de l'OM est la plus complexe de L1 parce que la ville est la plus exigeante et nos supporters davantage encore. Mais c'est ce qui a constitué la grande histoire de ce club pas ordinaire.
Sinon, ce qui manque à JHE est surtout d'être plus présent et monter aux créneaux quand il y a nécessité. Ces derniers moins, il a été beaucoup trop silencieux ou a parlé à mauvais escient/trop tôt (par ex, l'effectif à renouveler pour la saison prochaine), sans oublier la prolongation du contrat de Garcia.
De plus, il ne réussit pas à mettre la partie professionnelle sur de bons rails. Il n'est pas normal d'avoir Zubizarreta qui ne remplit pas réellement les fonctions de DS...

05/04/2019 à 18:30
medchant
medchant

JHE a eu une enveloppe comme on n'en avait pas eu depuis longtemps
Il a aussi eu les mains libres, il s'est planté sur le sportif et le financier
Rien que ça

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit