Di Meco : "Je n'ai pas vu de rythme, d'engagement"

  •    
  •    
  • om facebook

Eric Di Meco est revenu sur le match PSG 3-1 OM sur RMC.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Eric Di Meco

"Je vais occulter le côté OM-PSG, match où il y a de la rivalité, de l'engagement. Hier, c'était un match pour rester au contact de Lyon, pour pouvoir faire cette fameuse Ligue des Champions qui est le but du club et de nombreux joueurs. Et je n'ai pas vu ça hier soir. Je n'ai pas vu de rythme, d'engagement. (...) Je m'en fous des râteaux et des roulettes. Tu repars propre de derrière en faisant quatre passes pour la redonner à Mandanda qui dégage, ça c'est merveilleux, dit-il ironiquement. Ce n'est pas ça de jouer, fais le pressing haut, va leur marcher dessus. La seule chance que tu as, c'est qu'ils aient un peu la tête dans le sac et que tu imposes un défi qu'ils ne veulent pas relever. Donc si tu ne fais pas un match à 120%, tu n'y arrives jamais."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 19 mars 2019 à 11h12 - 1925 lectures.
Lama : "Mandanda est moins explosif"
Xuereb pense que l'OM n'a aucune chance pour le podium

Eric Di Meco : son actualité

10 réactions à cet article
19/03/2019 à 11:22
olympien95200
olympien95200

Eric je valide entierement tes propos

19/03/2019 à 11:28
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Difficile de nier ce qui s'est passé. D'ailleurs, même les qataris n'ont pas développé un jeu extra, mais nous, nous aurions pu en profiter davantage...

19/03/2019 à 11:43
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

Le problème avec Eric c'est qu'il remet toujours sur la table sa vision du foot qui retranscrit exactement avec son style de joueur.

19/03/2019 à 11:54
el condor
el condor

Esteban, tu as raison et la plupart des anciens joueurs qui sont maintenant consultant, livrent des analyses totalement dictées par l'image qu'ils ont d'eux-mêmes, leur propre façon de jouer.
Même au niveau amateur, ça se passe comme ça... J'avais déjà fait ce constat avec des copains qui ont arrêter de jouer.

19/03/2019 à 11:59
Vasco93
Vasco93

je le suis eric moi j ai vu un banal match de foot de l1 entre une equipe b de paris et une equipe lambda du championnat, faut pas se voiler la face en permanence non plus et dire les choses telles qu elles sont, si on joue vraiment le podium ce match est un echec patent au meme titre que d autreset pas plus excusable sous pretexte que c est paris

19/03/2019 à 16:25
Senese
Senese

Sur ce coup là, il a raison à 100%.
Les mecs ont joué petit bras, à commencer par les soi-disant "tauliers" comme Steve et Florian.

19/03/2019 à 17:25
Docom
Docom

LE souci c'est que si tu joues façon Eric mais à notre époque, tu finis à 9. Au moindre contact déjà l'arbitre siffle une faute. Si tu appuies un peu la charge, carton jaune. Etc. Tu ne peux plus être agressif comme dans les années 90.

19/03/2019 à 18:00
_Sentenza_
_Sentenza_

Tout le monde l'a vu, et même pas besoin de jouer "à 120%", à 100 ou même à 90% dimanche ca aurait pu suffire... Là j'ai l'impression qu'ils ont joué à 75%, pas d'ambition du coach, peu d'engagement ou de volonté de les bousculer des joueurs.

19/03/2019 à 18:55
djequé
djequé

Tout à fait d'accord avec Di Méco.

19/03/2019 à 20:59
Patatinho
Patatinho

Oui le style Di Méco aujourd'hui tu restes 10 mins sur la pelouse et après tu prends 5 matchs de suspension... Après tu peux toujours raconter à tes potes et aux journalistes que durant 10 mins tu leur as marché dessus OM

Sinon sur le match, le plus hallucinant reste cette phase de jeu durant 5 bonnes minutes durant lesquelles nous étions à 11 contre 10 et où on a joué avec la même intensité que lors d'un début d'échauffement ! Ce serait bien de savoir pourquoi un jour car ça reste une énigme juste hallucinante !

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit