Huis clos partiel : le tribunal met en cause l'impartialité de Deneux

  •    
  •    
  • om facebook

Le tribunal administratif de Paris a annulé la fermeture partielle du Stade Orange Vélodrome, prononcé à l'encontre de l'OM pour le match contre Metz de février 2018. L'impartialité de Sébastien Deneux, président de la commission de discipline de la LFP, est en cause.

Sébastien Deneux

Saisi par l'ANS (Association nationale des supporters), le tribunal administratif a annulé la décision de la commission de discipline aboutissant au huis clos partiel de l'enceinte du boulevard Michelet, le 2 février 2018. Il reproche à M. Deneux des propos tenus juste avant, lors d'un entretien accordé à L'Equipe. Il avait notamment pointé du doigt certains incidents qui survenaient avec les supporters du PSG, de l'OM, de Saint-Etienne et de Bordeaux, où "cela devient du grand n'importe quoi".

Le tribunal a estimé que ses paroles mettaient en cause son impartialité : "Quand bien même ils ont été tenus avant les incidents qui ont donné lieu à la sanction disciplinaire litigieuse, faisaient obstacle à ce que M. Deneux puisse présider la réunion de la commission de discipline au cours de laquelle celle-ci a prononcé cette sanction sans que soit porté atteinte au principe d'impartialité", a communiqué le tribunal (texte relayé par L'Equipe).

La LFP a fait appel auprès de la cour administrative de Paris.

Par FootMarseille le jeudi 14 mars 2019 à 09h04 - 2450 lectures.
PSG-OM : il y aura le choix entre plusieurs commentateurs
DNCG : la situation de l'OM est "beaucoup plus saine aujourd'hui"

Sébastien Deneux : son actualité

4 réactions à cet article
14/03/2019 à 09:09
Coreff
OM

Comment ça ? La LFP manquerait de partialité ? C'est étonnant ...

14/03/2019 à 09:52
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

Patron de la LFP lui ?....je ne savais même pas qu'il en était à sa tête.. Deneux.

14/03/2019 à 10:13
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Qui va être étonné par ce qui se passe au niveau de cette pseudo commission soi-disant impartiale ???...

14/03/2019 à 20:15
OMpaslePSG
OMpaslePSG

L'année dernière alors qu'on est en course pour le podium Rami se prend un suspension soignement callé après sa période de blessure... histoire de bien s'assurer que l'OL finirait devant.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit