Garcia adresse un petit tacle à Rami

  •    
  •    
  • om facebook

Face aux médias, Rudi Garcia a commenté le "burn out" dont aurait été victime Adil Rami (33 ans), en début de saison.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Garcia

"Lui n'a jamais utilisé le terme "burn out", ça lui a été soufflé. Il faut avoir du respect pour ce mot même s'il n'est pas français. Quand les gens en souffrent, ils ne sont vraiment pas bien. Ça peut même aller très très loin dans le côté négatif. Adil est loin de ça", a précisé le coach de l'OM en conférence de presse.

"C'est un joueur très important"

Il soutient néanmoins son défenseur : "Bien évidement que je suis derrière lui. Quand il sera revenu à 100 %, c'est un joueur très important, il l'a montré la saison dernière. Ça a été la pierre angulaire de la défense lors des 62 matchs. Quand on ne se sent pas bien, il vaut mieux le dire et ne pas jouer. C'est ce qu'il aurait dû faire quand il n'était pas bien. Il travaille. Se taire et travailler, c'est une bonne méthode aussi."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 22 février 2019 à 15h45 - 2419 lectures.
Garcia : "Si on est capable de continuer notre série..."
Rennes-OM : Strootman reste incertain

Rudi Garcia : son actualité

5 réactions à cet article
22/02/2019 à 18:32
sas1313
OM

Ok, Adil aurait du dire qu'il ne se sentait pas bien, mais c'est aussi le rôle d'un entraineur et du coach de sentir le joueur en forme et celui qui l'est moins. Je dirai faute partagée.

22/02/2019 à 18:47
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sauf que là, si c'est vrai, ça dépasse largement le simple fait d'être en forme ou pas.
Difficile à repérer un burn out puisque souvent, un salarié évite de le montrer ou est dans le déni.
Mais je n'y crois pas trop étant donné qu'en général, ça ne dure pas quelques mois, c'est nettement plus long...

22/02/2019 à 20:56
Pytheas83bm
Pytheas83bm

je ne crois pas que rami ait souffert d'un burn out.
dans le monde de l'entreprise ça arrive et c'est surtout du à des charges de travail excessives qui font monter un niveau de stress destructeur.
c'est d'ailleurs une technique utilisée par des downsizers pour pousser des salariés vers la sortie.
la charge de travail d'un footballeur est autre. footballeur est un métier vraiment à part et le stress n'est pas le même. il a fait une petite déprime, tout simplement, due à une grosse saison puis une coupe du monde. 2017/2018 a été comme un sprint qui n'en finit pas et passée la ligne d'arrivée il n'a pas géré le vide qu'il y a eu derrière.

22/02/2019 à 22:59
Tana
Tana

Rami c'est un bore put c'est pas pareil.

23/02/2019 à 03:31
chuuwah
chuuwah

Attention à ne pas affirmer à tout-va !
J'espère quand même qu'il se permet toutes ces affirmations par pur écho de ce qu'un professionnel de la santé a pu lui reporter.
Il semblerait bien qu'on ne puisse vraiment pas s'improviser ni psychologue ni psychiatre, pas selon le site web Doctissimo du moins. (Pas certain d'ailleurs que ce soit une source fiable. :/)

Toujours selon Doctissimo :
- Psychologue :
Après une licence et une maîtrise en psychologie (Bac+5), ils possèdent un diplôme de 3e cycle (DESS, DEA ou master).
- Psychiatre :
Diplômé de la faculté de médecine après une spécialisation de 4 ans sur les maladies mentales et leurs traitements (Bac+10).
- Psychanalyste :
Pas de diplôme d'État reconnu.
- Psychothérapeute :
Pas de diplôme d'État reconnu.

Source :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Mise_en_garde_m%C3%A9dicale
http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/consulter/quand_et_qui/ps_4970_qui_consulter.htm
http://www.doctissimo.fr/famille/travail/burn-out

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit