Cet OM reste loin des meilleurs de l'histoire olympienne

  •    
  •    
  • om facebook

S'il n'est pas encore décroché dans la course à l'Europe, l'OM version 2018-2019 accuse un gros retard sur les plus belles saisons.

Rudi Garcia

Le classement de l'OM, depuis 1984*

1- 51 points (49 bp, 19 bc) : 1990-1991 (Gili, Beckenbauer, Goethals)
- 51 points (53 bp, 27 bc) : 2017-2018 (Garcia)
- 51 points (42 bp, 20 bc) : 1998-1999 (Courbis)
4- 50 points (52 bp, 23 bc) : 1971-1972 (Leduc)
5- 49 points (44 bp, 14 bc) : 1991-1992 (Ivic, Goethals)
- 49 points (51 bp, 32 bc) : 1947-1948 (Zilizzi)
7- 48 points (48 bp, 22 bc) : 1989-1990 (Gili)
- 48 points (44 bp, 23 bc) : 2014-2015 (Bielsa)
- 48 points (35 bp, 20 bc) : 1993-1994 (Bourrier)
10- 47 points (53 bp, 29 bc) : 1970-1971 (Zatelli, Leduc)
11- 46 points (46 bp, 28 bc) : 1977-1978 (Markovic)
- 46 points (58 bp, 31 bc) : 1936-1937 (Eisenhoffer)
- 46 points (34 bp, 16 bc) : 1986-1987 (Banide)
- 46 points (43 bp, 26 bc) : 1992-1993 (Fernandez, Goethals)
15- 45 points (51 bp, 27 bc) : 1969-1970 (Zatelli)
- 45 points (61 bp, 40 bc) : 1933-1934 (Diettrich)
- 45 points (43 bp, 26 bc) : 2009-2010 (Deschamps)
18- 44 points (34 bp, 17 bc) : 1997-1998 (Courbis)
- 44 points (39 bp, 25 bc) : 2008-2009 (Gerets)
20- 43 points (35 bp, 23 bc) : 1988-1989 (Banide, Gili)
- 43 points (31 bp, 29 bc) : 2012-2013 (Baup)
22- 42 points (34 bp, 20 bc) : 2010-2011 (Deschamps)
- 42 points (25 bp, 20 bc) : 2002-2003 (Perrin)
24- 41 points (32 bp, 25 bc) : 2003-2004 (Perrin, Anigo)
- 41 points (30 bp, 22 bc) : 2004-2005 (Anigo, Emon, Durand, Troussier)
26- 39 points (36 bp, 26 bc) : 2013-2014 (Baup, Anigo)
- 39 points (34 bp, 24 bc) : 2011-2012 (Deschamps)
28- 37 points (31 bp, 24 bc) : 2006-2007 (Emon)
- 37 points (38 bp, 34 bc) : 2018-2019 (Garcia)
30- 36 points (31 bp, 28 bc) : 2016-2017 (Passi, Garcia)
- 36 points (25 bp, 27 bc) : 2005-2006 (Fernandez)
32- 35 points (33 bp, 26 bc) : 2007-2008 (Emon, Gerets)
- 35 points (31 bp, 28 bc) : 1987-1988 (Banide)
34- 34 points (34 bp, 24 bc) : 2015-2016 (Bielsa, Michel)
35- 33 points (25 bp, 22 bc) : 1996-1997 (Gili)
- 33 points (34 bp, 41 bc) : 1984-1985 (Gransart, Cahuzac)
37- 32 points (30 bp, 27 bc) : 1999-2000 (Courbis, Casoni)
38- 28 points (24 bp, 31 bc) : 2000-2001 (Braga, Clemente)
39- 27 points (22 bp, 28 bc) : 2001-2002 (Ivic, Anigo, Skoblar)
40- 25 points (25 bp, 29 bc) : 1985-1986 (Olarevic)

* Après 24 journées, tous les championnats ont été recalculés en victoire à 3 points.

Par FootMarseille le lundi 11 février 2019 à 10h19 - 2761 lectures.
Mavuba : "L'OM peut encore compter sur Mandanda"
Balotelli est passé saluer ses anciens coéquipiers

Rudi Garcia : son actualité

1 réaction à cet article
12/02/2019 à 22:07
_Sentenza_
_Sentenza_

Oui bon on s'en doutait hein. Ce que je constate surtout c'est qu'on a jamais eu une défense aussi pourrie ces 30 dernières années.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit