Fair-play financier : le communiqué rassurant de l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a réagi à l'article paru dans L'Equipe, cet après-midi. Il s'est voulu rassurant.

Communiqué

Le club marseillais a apporté des précisions bienvenue, alors que le papier du site du quotidien était plutôt inquiétant : "M. Frank McCourt a repris l'Olympique de Marseille en état de quasi-cessation de paiement. (...) Depuis son arrivée, plus de 200M€ ont été ainsi investis sur les fonds propres de Frank McCourt pour rembourser les différents passifs, restructurer l'Olympique de Marseille et améliorer significativement ses infrastructures. Aujourd'hui, le Club n'affiche aucun endettement financier à long terme grâce aux apports ininterrompus de son actionnaire."

"L'article de L'Equipe n'apporte aucune information"

L'OM discute de façon continu avec l'UEFA : "Les équipes du Fair-play financier de l'UEFA nous ont à plusieurs reprises indiqué qu'un changement de contrôle et la nécessité d'investir de façon importante pour relancer un projet sportif pérenne, pouvaient faire l'objet d'adaptations sous certaines conditions par rapport à la règle du déficit cumulé de 30M€ sur les trois dernières saisons. Nous sommes sur la bonne voie pour trouver un accord sur une trajectoire financière à moyen terme afin de nous conformer durablement aux critères du fair-play financier comme c'est notre volonté depuis le début de nos discussions."

Il a aussi adressé un tacle au quotidien : "L'article de L'Equipe, la veille d'un match important pour l'OM, n'apporte aucune information complémentaire ou inédite par rapport à la teneur des discussions entretenues par notre club avec l'UEFA depuis plus de deux ans."

Les dirigeants phocéens ont visiblement décidé d'arrêter les frais avec les journalistes de certains journaux.


Par FootMarseille le jeudi 07 février 2019 à 23h10 - 1748 lectures.
Dijon-OM : le groupe olympien
Le top 10 des salaires de l'OM

UEFA : son actualité

6 réactions à cet article
08/02/2019 à 01:36
Jeremloveom
Jeremloveom

Si NOUS avons un probleme avec le fair play financier... C'est vraiment que je n'y comprend rien ou que c'est completement d'esequilibré quelque part ... Le PSG qui annonce un mercato a 30ME et qui en claque 80 sans que personne ne bronche et nous qui galerons a recruter balotelli pour 4 mois ????

Expliquez moi

08/02/2019 à 07:53
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Le FPF prône des dépenses en fonction des revenus. Le PSG arrive à dégager 4 ou 500 ME de recettes (avec ses sponsors bidons notamment et pour une MS d'environ 300), et nous on est à peine à 150M (pour une MS de quasi-150..).

08/02/2019 à 07:56
medchant
medchant

ce qui nous plombe, c'est en effet la MS bien plus que la balance des transferts

Le passage sur la veille d'un match important est comique

08/02/2019 à 12:01
Aaron
OM

Donc nous on vient nous emmerder après 200m investis en 2 ans, et le qsg avec son financement par un état déguisé en contrats de sponsoring bidons ça passe crème. Et khelaifi qui vient d'etre élu au comité executif de l'uefa...le football moderne c'est vraiment la mafia en fait.

08/02/2019 à 12:44
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Or, cette MS est due à des montants exorbitants de salaire attribué aux joueurs arrivés depuis l'ère FMC.
Elle est de la responsabilité de JHE...

08/02/2019 à 13:52
Vasco93
Vasco93

la masse salariale d'un club ne doit pas excédée 70% de son budget, si effectivement nous avons une masse salariale de 90% voir plus du budget nous ne sommes pas en zone rouge mais pire car pour diminuer le % de la masse salariale il faut soit augmenter les recettes, billetteries, sponsoring, droit tv, marchandising et généralement quand tu n'as pas des bons résultats c'est plutôt en baisse tout ça, ou alors vendre tes meilleurs joueurs et en racheter d'autres à des salaires moins importants donc généralement là aussi de moindre envergure..c'est pour ça qu'il était important vu les investissements en joueurs chers la saison dernière d'aller en LDC cette saison, tu amorçais une spirale positive en augmentant la qualité de ton effectif, en le valorisant aussi sur la scène européenne, en ayant des recettes plus importantes sur la billetterie et les droits tv aussi, en ratant cette qualif de peu on a inversé la spirale tout simplement

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit