Transferts suspects : c'est confirmé pour Anigo

  •    
  •    
  • om facebook

José Anigo, ancien directeur de l'OM, n'est plus mis en examen dans l'enquête des transferts suspects.

José Anigo

Selon La Provence, les charges retenues contre lui pour "abus de biens sociaux, complicité et association de malfaiteurs" sont "insuffisamment caractérisées". Il retrouve donc un statut de témoin assisté. Pour rappel, Philippe Perez, Pape Diouf, Jean-Claude Dassier, Antoine Veyrat et Julien Fournier ont également bénéficier d'un "retour en arrière".

"C'est une décision cohérente, parfaitement motivée en droit comme en fait et qui rend justice à José Anigo", a indiqué son avocat, Maître Emmanuel Molina, au quotidien. Et d'ajouter : "Il a toujours contesté avoir commis quelque infraction que ce soit." Pour rappel, l'enquête a été ouverte par Christophe Perruaux et Thierry Azéma, en 2011.

Par FootMarseille le jeudi 07 février 2019 à 09h09 - 3738 lectures.
Formation : du changement dans les staffs
Grimault : "L'OM est à sa place"

José Anigo : son actualité

3 réactions à cet article
07/02/2019 à 12:42
Bidouille
OM

tant mieux pour lui, d'ailleurs c'était aussi légal qu'on lui paye à l'époque un contrat / 70 000 eur mensuel pour repérer des potentiels en Afrique avec le succès qu'on connaît...

07/02/2019 à 13:39
Pytheas83bm
Pytheas83bm

c'était le dernier il me semble.
8 ans d'enquête pour rien.
on sait ou passent nos impôts.
et les gros titres avec " les écoutes qui accablent l'om " etc.. j'espère qu'il y en aura des plus gros avec " c'est confirmé, l'om est un club plus clean que le qsg et monakov ".

07/02/2019 à 14:36
casper
casper

Wilson Fisk existe, c'est pas du cinéma OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit