Pape Diouf reste serein concernant l'arrivée de Koné


Alors que l'OM vient de remporter son premier match de la saison, Pape Diouf revient pour le site de L'Equipe sur l'actualité olympienne, à savoir la préparation et le mercato. Interrogé dans un premier temps sur les progrès de la formation phocéenne, le président fait part de toute sa prudence : "l'an dernier, nous avions gagné tous nos matches amicaux et cela ne nous avait pas empêché d'entamer le Championnat de manière calamiteuse. (...) Il faut encore attendre pour porter un jugement objectif." L'ancien agent de joueur évoque par la suite les négociations interminables concernant le transfert de Bakari Koné. Il ne perd pas espoir : "concernant Baki, ça ne dépend pas seulement de nous, mais d'une volonté des deux clubs et en particulier, des deux présidents. Personnellement, je pense que le bon sens peut tout à fait l'emporter dans ce dossier. Je reste serein." Il précise néanmoins ne pas vouloir céder à la pression imposée par l'OGCN qui lui impose notamment de trouver une solution aujourd'hui : "les ultimatums, non seulement ils ne sont pas faits pour m'impressionner, mais ils n'ont jamais été une solution." Maurice Cohen, son homologue niçois, nie dans La Provence toute intention de compliquer la situation : "ce n'est pas un ultimatum, mais une décision du club. Nous n'allons quand même pas préparer le championnat le 5 août !" Malgré les belles paroles, on constate une fois de plus qu'il est bien compliqué pour l'OM d'effectuer son marché des transferts en ligue 1.


Par Meyer Lanski le mardi 15 juillet 2008 à 11h05 - 9147 lectures.
Taiwo absent cet été ?
Monaco s'intéresse à Zubar

Pape Diouf : son actualité