Les pleins pouvoirs à Garcia ? Diouf se paye Eyraud

  •    
  •    
  • om facebook

Avec peu de moyens, Pape Diouf est parvenu à qualifier régulièrement l'OM pour la Ligue des Champions. Il explique ce qui cloche dans l'organisation de Jacques-Henri Eyraud : le pouvoir décisionnel de Rudi Garcia.

Pape Diouf

"Le choc psychologique peut toujours avoir lieu. On l'a vu à Rennes. Le recrutement ne doit pas dépendre d'un seul homme, même si ce dernier est un entraîneur talentueux, a considéré l'ancien président phocéen sur RMC Sport. Lorsque j'étais à la tête du club, le recrutement était d'abord une affaire de club. Il fallait d'abord que tout le monde soit d'accord. Au point que lorsqu'un nouvel entraîneur arrivait, il devait faire avec ce qu'il y avait. Alors aujourd'hui, de ce que je sais, si un entraîneur venait à l'OM, il demanderait à changer un peu l'effectif. Le recrutement doit être une affaire de club."

Par FootMarseille le samedi 19 janvier 2019 à 08h10 - 2521 lectures.
Mercato : West Ham s'invite dans le dossier Balotelli
Mavuba : "Payet n'a pas l'attitude d'un vrai capitaine"

Pape Diouf : son actualité

2 réactions à cet article
19/01/2019 à 10:03
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Entièrement d'accord avec Diouf.
Les coachs passent mais les recrues restent.
Un club n'a donc pas aucun intérêt à acheter des joueurs d'un faible niveau au risque de les garder jusqu'à la fin de leur contrat.
Les décisions ne peuvent être que collectives pour avoir un regard sportif mais aussi financier...

19/01/2019 à 10:15
slash40
OM

+1 également.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit