Edito : faut-il tenter le pari Balotelli ?

  •    
  •    
  • om facebook

Les dirigeants de l'OM paraissent prêts à prendre le risque de faire signer Mario Balotelli (28 ans), cet hiver. Coup de maître ou bide monumental ? Il est compliqué de savoir ce que pourrait donner le mariage entre le joueur au caractère sulfureux et le contexte phocéen, non moins explosif. Il s'agit d'un véritable pari : les planètes devront être alignées pour qu'il devienne la nouvelle divinité de l'Orange Vélodrome.

Mario Balotelli

Compter sur un nouveau rebond

Le natif de Palerme n'a été transféré qu'une fois lors d'un mercato hivernal, et c'était en janvier 2013 : le Milan AC avait racheté son contrat pour un montant de 20 millions d'euros, alors qu'il connaissait des difficultés à Manchester City. Bien lui en avait pris, puisque l'attaquant avait inscrit 12 buts en 13 matchs de Serie A, en seconde partie de saison, puis 14 buts en 30 rencontres, lors de l'exercice suivant. Parti pour Liverpool, puis revenu en prêt chez les Rossoneri, le buteur a ensuite connu une longue traversée du désert.

Balotelli s'est relancé, une seconde fois, à Nice. Il a trouvé le chemin des filets à 33 reprises en 51 apparitions en Ligue 1, de l'été 2016 à juin 2018. Ces statistiques sont un peu gonflées par la transformation de 9 penalties, une précision dont l'importance peut être évaluée différemment par chacun. L'idylle a pris fin l'été dernier : après d'interminables discussions avec l'OM, l'ancien Citizen est revenu hors de forme à l'entraînement, avec l'OGCN. Il accusait un poids supérieur au quintal et n'a depuis plus scoré.

A 28 ans, une mauvaise hygiène de vie peut commencer à poser des problèmes et il n'est pas si évident qu'il saura retrouver son meilleur niveau. Si sa venue à Marseille n'impliquerait pas d'indemnité de transfert, elle devrait générer le versement d'une belle prime et d'un beau salaire. Le club phocéen ne dispose pas de marge de manoeuvre.

Comment sera-t-il accueilli par le vestiaire ?

En admettant que Balotelli rejoigne un effectif qui l'accepte bien, on pourrait déjà se demander si l'idée des dirigeants consistant à réoxygéner un vestiaire avec un élément à bout de souffle est bonne.

Cela pourrait ne pas être le cas, puisque L'Equipe nous rabâche sans arrêt qu'il existe des tensions liées aux salaires des joueurs marseillais. Le passé tend à rendre sceptique sur le contenu des articles du quotidien et, si elles étaient réelles, ces considérations matérialistes pourraient agacer les fans du club. Le groupe phocéen compte en tout cas quelques caractériels et une confrontation pourrait faire des étincelles. Son tempérament pourrait aussi être un point positif, car on l'imagine plutôt bien recadrer ses partenaires, sur le terrain, s'il ne reçoit pas de ballons : cela pourrait rappeler à certains individualistes combien le football est un sport collectif.

Le profil est-il adapté au système de Garcia ?

Depuis l'hiver 2017, le choix des recrues a quelquefois semblé approximatif, en particulier en vue de leur adaptation au système mis en place par Rudi Garcia. Ça semble avoir été le cas pour Valère Germain, qui évolue seul en attaque, alors qu'il ne paraît pas disposer du profil adéquat. L'évolution du jeu de Dimitri Payet peut également poser question, alors que ses limites athlétiques ne paraissent plus lui permettre d'évoluer efficacement sur le côté gauche. Or s'il souhaite changer de schéma, le technicien marseillais pourrait avoir à supprimer le poste de meneur de jeu.

Dans le cas qui nous intéresse, Balotelli pourrait avoir le profil de l'attaquant puissant et agressif attendu depuis longtemps, capable de se démarquer et de tirer dans toutes les positions. Il n'est toutefois pas évident que le pressing pour la récupération du ballon serait optimal avec un trio Balotelli-Thauvin-Payet. Il ne faudra pas compter sur l'Italien pour combler le manque d'investissements de certains et enchaîner les kilomètres à la Brandao.

Le rapport avec les supporters

En matière d'hygiène de vie, Mario Balotelli a jusque-là été loin d'être un modèle. S'il allie, comme à Nice, chichas (ceux, comme Bouna, qui ne réalisent pas les risques, cliquez ici), kebabs, sorties et inefficacité, la situation risque de rapidement se tendre avec les supporters. Il y a peu de chance pour que l'Italien ait davantage de patience que Valère Germain, lequel est allé s'expliquer avec un supporter à la Commanderie. Il pourrait également mal prendre des sifflets, comme Kostas Mitroglou, et réduire ses efforts. Le feuilleton pourrait donc très mal se terminer.

A contrario, en cas de réussite, Super Mario ferait vendre des maillots supplémentaires et pourrait enflammer les supporters. Sa venue pourrait également permettre de faire parler du projet phocéen à l'étranger, ce qui ne doit pas laisser Jacques-Henri Eyraud insensible.

Difficile de dire ce qui pourrait arriver avec un élément aussi imprévisible. Bien sûr qu'un Balotelli rentrant sur Jump, avec le maillot de l'OM sur les épaules, ça aurait de la gueule. Mais le nom sur le papier est une chose, sa prestation sur le terrain en est une autre. Qu'il s'agisse d'un coup de comm' ou du coup de coeur d'un dirigeant, la relance de son dossier est étonnante, puisqu'il paraît hors de forme. Et le club marseillais ne fera pas plus de plus-value avec lui, qu'avec Strootman, Luiz Gustavo, Rami, Mitroglou, Germain ou Payet. Compte tenu des limites de sa trésorerie, une nouvelle erreur de recrutement serait catastrophique. S'il signe, il faudra miser sur la capacité de Rudi Garcia à parvenir à le relancer.

Et vous, que pensez-vous de la possible signature de Super Mario ? A vos arguments !

par Meyer Lanski le samedi 05 janvier 2019 à 17h47
Sagnol : "On a un Balotelli qui n'avance plus"
Galli : "L'OM ne pourra pas rentrer dans ses frais avec Payet"

Mario Balotelli : son actualité

4 réactions à cet article
05/01/2019 à 18:43
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Excellente analyse où tous les aspects positifs et négatifs sont posés.
Je note que les aspects négatifs me paraissent plus justes parce que basés sur des faits récents voire actuels.
Impossible de dire aujourd'hui si ce joueur aura la capacité physique de rebondir. Sans doute, faudra-t-il encore attendre alors que nous sommes à mi-championnat.
Ne pas oublier le passage financier : "Et le club marseillais ne fera pas plus de plus-value avec lui, qu'avec Strootman, Luiz Gustavo, Rami, Mitroglou, Germain ou Payet. Compte tenu des limites de sa trésorerie, une nouvelle erreur de recrutement serait catastrophique..." qui nous fait courir un risque supplémentaire.
Finalement, si l'on pèse objectivement le pour et le contre, je pense que nous commettrions une erreur à le faire venir...

05/01/2019 à 22:24
sas1313
OM

il faut un joueur d'expérience, avec la tête bien sur les épaules, ce qui n'est pas le cas de Balotelli sur le deuxième point. Je pense qu'il faut chercher quelqu'un d'autre, mais ceux qui répondent à ces deux critères (plus le critère financier) ne courent pas les rues.

06/01/2019 à 07:18
bobo38
bobo38

le dilemme : un bon coup financier ou un risque de bide monumentale risquant de faire chavirer l'équipe !

06/01/2019 à 14:05
Vasco93
Vasco93

et Cantona c etait pas un fouteur de merde ? .. un jour il est arrive a MU et il est devenu une legende car il avait trouve le club de sa vie de footballeur et le bon coach .. qu est ce qui vous dis que Balotelli ne va pas trouver a l OM l ecrin qui lui fallait pour s epanouir hein ? .. et quel risque on prend quand un joueur de ce calibre nous coute rien en transfert, accepte de baisser ses pretentions et signe 1 an et demi .. et en plus il va remplir le stade car c est un fuoriclasse le Mario

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit