Mercato : Stuttgart suit une recrue en difficulté

  •    
  •    
  • om facebook

Nemanja Radonjic a du mal à trouver ses marques à l'OM, et pourrait quitter le club cet hiver.

Nemanja Radonjic

Selon les informations du média allemand Sport1, le Serbe intéresserait toujours Stuttgart, qui avait déjà tenté de l'enrôler l'été dernier. Seizième de Bundesliga, le club allemand, où évolue Benjamin Pavard, aurait la volonté de se faire prêter Nemanja Radonjic, qui passe la majeure partie de son temps sur le banc de touche de l'OM. Une option d'achat pour le joueur sous contrat jusqu'en 2023 avec Marseille est également envisagé.

L'ailier de 22 ans serait également suivi par d'autres clubs, dont l'identité n'a pas filtré.

Par FootMarseille le lundi 31 décembre 2018 à 08h45 - 1984 lectures.
Mercato : Mitroglou proposé en Espagne
Mercato : une piste de l'OM vers la Liga

Nemanja Radonjic : son actualité

4 réactions à cet article
31/12/2018 à 09:32
algeria95
algeria95

Pourquoi pas en prêt même si la L1 serait à privilégier

Maintenant faudra voir le règlement car il a déjà jouer pour ERB et l'OM, ça a peut être changé mais je ne pense pas que tu puisses jouer pour plus de deux clubs au cours d'une même saison

31/12/2018 à 10:19
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Comme il est en difficulté, espérons que ce prêt réussisse...

31/12/2018 à 11:07
Pytheas83bm
Pytheas83bm


il me semble que c'est exact...
à moins que ça ait évolué, mais il est possible que si stuttgart le veut, ils soient obligés d'attendre cet été.

31/12/2018 à 12:41
Patatinho
Patatinho

Oui c'est curieux cet article dans "Sport1" car le règlement UEFA impose de ne pas jouer dans plus de 2 clubs sur une seule et même saison.
D'ailleurs, c'est pour cette raison que Newcastle nous avait prêter Flotov en janvier quand il était en difficulté en Premier League... En effet, Thauvin avait joué avec l'OM avant son transfert durant l'été.

Du coup, il est possible que ce média allemand relaie l'info pour un positionnement de Stuttgart en vue du prochain mercato estival.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit