Kamara éreinté physiquement ?

  •    
  •    
  • om facebook

Les jeunes de la National 2 ont accueilli un Boubacar Kamara (19 ans) physiquement éreinté, lors de la réception d'Endoume.

Boubacar Kamara

"C'était une bouffée d'oxygène pour lui. Il n'avait pas les jambes, alors il s'est mis dans une zone de confort, face au jeu, il a fait des choses simples, efficaces, rien de mieux pour reprendre goût", a expliqué un membre de l'équipe réserve de l'OM dans les colonnes de L'Equipe.

Les autres membres de l'équipe première sont-ils dans le même état ? L'OM n'a en tout cas jamais paru prendre le dessus physiquement sur ses adversaires, cette première partie de saison, malgré la très lourde préparation estivale.

Pour rappel, Kamara n'a disputé que 18 rencontres, dont 14 comme titulaire, depuis l'été dernier.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 28 décembre 2018 à 08h00 - 2021 lectures.
Le frère de Mandanda est confiant pour la suite
A. Mendy ferme la porte à l'OM

Boubacar Kamara : son actualité

4 réactions à cet article
28/12/2018 à 10:55
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Qu'il y ait de l'usure physique provenant de la saison passée où la rotation s'est effectuée autour de 16/17 joueurs n'est pas surprenante.
De plus, après cette saison éprouvante, il y a eu le mondial qui, même si un petit nombre y a participé (nos meilleurs), ces joueurs devaient quand même être prêts physiquement. Conséquence : un temps de repos nettement raccourci.
Et, très souvent, quand il y a de l'usure physique, dans le haut niveau, l'usure mentale suit...

28/12/2018 à 14:16
Patatinho
Patatinho


Exactement ! Tu as tout dit Leffe !On paye toujours la saison passée et au prix fort malheureusement.

28/12/2018 à 16:21
meon
meon

Il devait être surtout dégouté d'avoir été renvoyé en CFA, et donc avec un moral au plus bas.

28/12/2018 à 17:47
Vasco93
Vasco93

éreinté physiquement .. euh les mots ont un sens si on pouvait éviter de tomber dans la démesure et le ridicule .. merci

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit