OM-Reims : ce que disent les stats

  •    
  •    
  • om facebook

Après la claque subie à Francfort (0-4), l'OM a concédé un match nul contre Reims (0-0). La période est délicate. Voici une petite analyse des statistiques de la rencontre.

Florian Thauvin

L'OM a eu la possession du ballon (72,4 %) mais n'a pas eu beaucoup plus d'occasions que son adversaire (16 tirs contre 12, 5 cadrés contre 4). Le club phocéen n'a pas pris beaucoup de risque (90 % de passes réussies), tandis que les Rémois ont opté pour un jeu plus direct (71 % de passes réussies). Les Phocéens ont dominé dans les airs (24 duels remportés contre 15), dans les dribbles (16 réussis contre 7), à la récupération (15 tacles réussis contre 12) et ont eu beaucoup de corners (13). Cela n'a pas suffit à leur assurer la victoire.

La défense

Steve Mandanda a fait ce qu'il avait à faire, même s'il a eu beaucoup de réussite en seconde période. Les défenseurs ont récupéré peu de ballons. Bouna Sarr a été très offensif offensif (seulement 1 tacle et 1 dégagement), mais 103 ballons touchés. Il a aussi remporté 4 duels aériens et donné 3 passes clés. Hiroki Sakai est davantage intervenu sur les phases défensives (5 dégagement, 2 tirs bloqués, 1 tacle et 1 interception), tandis que Rolando et Adil Rami se sont surtout distingués sur les duels aériens (5 et 6 respectivement remportés).

La stat qui compte : les 103 ballons touchés par Bouna Sarr.

Le milieu de terrain

Luiz Gustavo a été très actif à la récupération (4 tacles réussis, 1 dégagement et 4 fautes). Le Brésilien a touché 111 ballons. A ses côtés, Lopez, qui a touché 132 ballons, n'en a récupéré qu'un seul (1 tacle réussi). Dimitri Payet a tenté de prendre le jeu à son compte et a quand même donné 6 occasions à ses partenaires (6 passes clés). Le Réunionnais a également réussi 88,1 % de ses transmissions, un total élevé à son poste.

La stat qui compte : les 6 passes clés délivrées par Dimitri Payet.

L'attaque

Florian Thauvin et Lucas Ocampos ont eu beaucoup de mal à exister, sur leurs côtés. Ils n'ont pas pris suffisamment de risques et se sont souvent contentés de faire des passes latérales. Ils ont respectivement manqué 8 et 6 contrôles, ce qui est énorme. Thauvin, qui n'a réussi qu'1 centre sur 7 tentés, n'a pas tiré une seule fois au but, ce qui est très inhabituel. Enfin, Valère Germain a touché 20 ballons en 68 minutes, pour 5 tirs, dont 1 cadré. Il n'a pas su se libérer de son marquage et peser sur le match.

La stat qui compte : le 0 tir de Florian Thauvin.

Par FootMarseille le lundi 03 décembre 2018 à 12h41 - 1717 lectures.
Sarr : "C'est du relâchement, difficile à expliquer"
Ménès : "Il y avait zéro recrue titulaire, c'est nul"

Florian Thauvin : son actualité

1 réaction à cet article
03/12/2018 à 14:27
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

En attendant quand Thauvin est "absent", l'équipe est nettement moins bonne. Payet aurait pu centrer davantage sans qu'il y ait concrétisation par les autres offensifs...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit