Francfort-OM : ce que disent les stats

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM s'est fait manger par Francfort (0-4), jeudi soir, en Ligue Europa. Bien que le score paraisse sévère, les statistiques publiées par Whoscored laissent apparaître de grosses défaillances individuelles.

Hubocan Sarr

L'équipe de Rudi Garcia a eu la maîtrise du ballon (53,4 % de possession) et affiché un taux de passes réussies correct (81 %). Elle a néanmoins été dominée en termes de duels aériens (13 contre 21), de tacles (11 contre 15) et au nombre de tirs (11 contre 16, 4 cadrés chacun).

La défense

Yohann Pelé n'a pas brillé, encaissant 4 buts, dont 2 par des partenaires. Devant lui, les défenseurs ont éprouvé beaucoup de difficultés. Boubacar Kamara (1 interception), Duje Caleta-Car (1 interception et 2 dégagements) et Bouna Sarr (1 tacle et 1 interception) ont été quasi-invisibles sur les offensives allemandes ! Jordan Amavi (2 tacles, 4 interceptions et 1 dégagements) et Tomas Hubocan (1 tacle, 6 interceptions, 1 tir bloqué et 5 dégagements) ont paru autrement plus concernés.

A noter le taux de passes réussies catastrophique de Tomas Hubocan (74,4 %) et de Jordan Amavi (75,6 %). A contrario, Bouna Sarr a été juste dans ses transmissions (92,6 %). Caleta-Car et Amavi ont délivré 2 passes clés chacun. Enfin, Amavi a remporté 4 duels aériens, ce qui n'est pas anodin.

La stat qui compte : 1 seule interception pour Kamara, lequel est passé à côté de son match.

Le milieu de terrain

Outre son but contre son camp, Luiz Gustavo a beaucoup travaillé à la récupération (4 tacles, 2 interceptions, 1 dégagement et 1 tir bloqué). Cela a été moins le cas de Maxime Lopez (3 tacles et 1 dégagements) et des éléments offensifs. Les deux milieux sont restés précis dans leur relance (89,3 % et 87,1 % de passes réussies), mais ne sont pas parvenus à créer des occasions pour autant (1 seule passe clé, pour Lopez). Dans ce domaine, Kevin Strootman a manqué. Offensivement, Luiz Gustavo a frappé 5 fois aux buts, mais n'a cadré qu'1 tir.

La stat qui compte : les 5 tirs de Luiz Gustavo (1 cadré).

L'attaque

Nemanja Radonjic a placé 2 tirs (cadrés), soit davantage que ses deux partenaires de l'attaque (1 tir pour Germain, aucun pour Mitroglou). Il a été plutôt précis dans ses passes (75 % de réussies, ce qui est pas mal pour son poste), mais n'a amené aucune occasion (0 passe clé). Valère Germain a touché 24 ballons en 63 minutes, mais n'en a pas fait grand-chose. Kostas Mitroglou a joué 23 ballons en 90 minutes. Il est parfois redescendu pour organiser le jeu mais n'a rien fait offensivement (0 tir). Aucun attaquant n'a fait de tacle, dans ce match, ce qui montre la motivation.

La stat qui compte : le 0 tir de Kostas Mitroglou.

Par FootMarseille le vendredi 30 novembre 2018 à 10h51 - 1993 lectures.
Ultras : la police allemande a bien trouvé des armes
Drogba entraîneur de l'OM ? Il répond

Tomas Hubocan : son actualité

3 réactions à cet article
30/11/2018 à 15:47
bobo38
bobo38

Motivation et organisation tactique voilà la différence !

30/11/2018 à 19:26
sas1313
OM

zéro tirs pour un attaquant, ça craint quand même!

01/12/2018 à 09:04
marseille 93
marseille 93

moi ce que je vois en premier c'est4 a zéro point barre, et pas besoin de state pour voir , que ce bricolage d' équipe , a étaitnul en tout !! .

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit