Quillot toujours aussi ferme sur les fumigènes

  •    
  •    
  • om facebook

Didier Quillot a confié ses difficultés de communication avec les groupes de supporters. Il pense que le dialogue peut être amélioré. Il a aussi confié sa fermeté à l'égard des fumigènes.

Didier Quillot

"On devrait être meilleurs en termes de relation avec les supporters. On devrait avoir des relations plus harmonieuses, plus constructives, a-t-il déclaré au micro de RMC Sport. On y travaille, mais ce n'est pas facile. Je pense que les responsabilités sont partagées entre nous, les clubs, les associations de supporters, mais il faut qu'on améliore encore notre relation avec eux."

"Il n'y aura pas de tolérance sur les fumigènes"

"Les fumigènes, c'est illégal et dangereux. Notre responsabilité, c'est de faire respecter la loi dans les stades où nous organisons le spectacle football, a-t-il ajouté. Il n'y aura pas de tolérance sur les fumigènes. Par ailleurs, il y a des expériences en cours sur une technologie dite sèche, ou froide, je ne sais plus, pour laquelle on peut utiliser des fumigènes qui ne brûlent pas aussi fort. On regarde ce qui se fait et si la technologie est éprouvée, pourquoi ne pas expérimenter. Mais aujourd'hui, pas de tolérance sur les fumigènes, c'est interdit et c'est sanctionné."

Pour rappel, la tribune du CU84 a été fermée pour deux matchs, suite à un nouveau craquage de fumigènes lors du match OM-PSG. L'an passé, les engins pyrotechniques ont coûté 800 000 euros au club marseillais.

Par FootMarseille le vendredi 16 novembre 2018 à 09h06 - 1128 lectures.
Croatie : Caleta-Car n'a pas participé à la victoire contre l'Espagne
Garcia : "Ca peut rebooster leur ego"

Didier Quillot : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit