Formation : Cassini détaille le travail réalisé par Zubizarreta

  •    
  •    
  • om facebook

Jean-Luc Cassini a commenté les avancées réalisées par l'OM, dans le domaine de la formation, depuis l'arrivée d'Andoni Zubizarreta. Les dirigeants phocéens ne ménagent pas leurs efforts pour le faire progresser.

Andoni Zubizarreta

"On sait très bien qu'on ne va pas rattraper notre retard en 2-3 ans, mais petit à petit, on progresse", a expliqué le directeur du centre de formation à La Provence. Les changements devraient porter leurs fruits ces prochaines années : "On est en train de programmer quelque chose de nouveau qui pourra porter ses fruits dans le futur. On a deux ou trois réunions hebdomadaires pour faire un point. (...) Zubizarreta est très pragmatique, il ne veut pas mettre de la poudre aux yeux des parents des joueurs. Il vient nous voir jouer et sa sérénité est très importante. C'est un lien essentiel entre le président et le centre de formation. On ne chôme pas", a-t-il ajouté à propos de l'Espagnol.

"On a envie de s'approprier les meilleurs joueurs"

Il estime que le club phocéen peut désormais rivaliser avec Lyon et Nice, en ce qui concerne le recrutement des jeunes éléments : "On a envie de s'approprier les meilleurs joueurs du coin pour éviter qu'ils ne partent à Nice, Montpellier, Lyon ou ailleurs. On a les moyens de les avoir, dorénavant, grâce à la qualité des entraînements et des études. On est sur la bonne voie, vraiment. Quant au projet sportif, il suffit de voir les Bouba, les Lopez, et tout ce qui va arriver derrière... On travaille avec certaines générations depuis quelques années et je pense qu'on a fait du bon boulot." Et bien que l'OM ait été proche d'être relégué, les dirigeants continuent leur politique de jeunes, en National 2. Elle devrait aussi porter ses fruits : "La réserve est en National 2, on peut descendre, le président et Andoni le savent. On a une des équipes les plus jeunes de France, mais on prend ce risque. Ce qu'on veut, c'est faire jouer nos jeunes."

Il faudra plusieurs saisons pour mesurer le travail effectué par les dirigeants à la formation. On peut en tout cas se réjouir des progrès déjà réalisés en termes d'ambitions, dans tous les domaines, depuis l'arrivée de Frank McCourt.

Par FootMarseille le mardi 16 octobre 2018 à 19h23 - 1679 lectures.
Carnet noir : Henri Fontaine n'est plus
Pays-Bas : Strootman était titulaire face à la Belgique

Jean-Luc Cassini : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit