Mercadal explique le schéma utilisé contre l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

Fabien Mercadal a expliqué le système de jeu qu'il a employé à l'Orange Vélodrome pour contrarier les plans de l'OM. Un entretien très instructif.

Fabien Mercadal

"Ce qui était compliqué, c'était de connaître l'équipe de Marseille. Il y avait des retours de blessures. On ne savait pas si Rami allait jouer, si Luiz Gustavo allait jouer au milieu. Ça c'était la base, je trouve, a-t-il indiqué dans l'émission Le Vestiaire. J'avais décidé d'inverser le milieu, Oniangué, Petters et Fajr, il y avait trois récupérateurs. Plutôt que de faire un milieu avec une pointe basse, j'avais décidé de garder Fajr dans le dos des milieux adverses pour jouer les transitions. Mais on n'a pas réussi à dépasser ce milieu, et notamment Gustavo qui a mis beaucoup d'intensité et beaucoup d'impact. Je pense qu'on a perdu le match dans cette zone.

Après on avait gardé deux récupérateurs pour pouvoir gérer les entrées de Thauvin, pour protéger le jeune Armougom. J'aurais presque eu envie d'envoyer un droitier pour défendre sur Thauvin, pour lui fermer l'intérieur. Je n'ai pas osé le faire et on avait un garçon qui revenait de blessure et qui n'était pas tout à fait prêt. J'aurais peut-être dû tenter ça. Je voulais qu'on double pour gérer les entrées de Thauvin. Vous regarderez, sur le but de Thauvin on perd le ballon au milieu, on est en train de jouer haut, le bloc n'est pas compact et du coup, Thauvin entre et frappe, comme à l'entraînement.

Quelles consignes pour Ocampos ? On ne voulait pas subir. Quand on les joue bloc bas, ils maîtrisent ce genre de situation car ils les vivent souvent et ils sont capables de jouer comme dans du hand, avec les faux-pieds, entrants, libérer les latéraux... Donc on avait décidé de faire participer nos latéraux pour faire défendre ces garçons, Ocampos on sait qu'il suit, Thauvin un peu moins. Ça nous permettait de les faire reculer et on protégeait l'éventuelle non-participation de ces joueurs avec nos deux récupérateurs qui devaient compenser. Après, Ocampos on sait que c'est un très bon joueur quand il est lancé, il faut l'empêcher de prendre de la vitesse."


L'OM est néanmopins parvenu à s'imposer 2-0, en faisant en particulier la différence en première période.


par FootMarseille le jeudi 11 octobre 2018 à 10h27
Les stades les plus visités par les Bleus depuis 10 ans
Mandanda confie ses ambitions pour la saison

Fabien Mercadal : son actualité

3 réactions à cet article
11/10/2018 à 10:37
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Un coach qui a une bonne intelligence de jeu et analyse bien notre manière de joueur, à côté de ceux qui mettent le bus n'ayant rien d'autre à proposer...

11/10/2018 à 12:13
Patatinho
Patatinho

Très intéressant cet article et la manière dont il a cogité pour préparer la mise en place tactique en vue du match.

11/10/2018 à 16:38
Tana
Tana

C'est sa premiere saison en L1 en plus.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit