Le boss de la sécurité de l'OM revient sur les sanctions du Parc OL

Interrogé au sujet des sanctions infligées à l'OM après les dégâts occasionnés au Groupama Stadium lors de la dernière finale de la Ligue Europa, Thierry Aldebert a apporté quelques précisions importantes.



"Parlons-en. Sur les 500 000 euros d'amendes (100 000 euros pour l'OM, et 391 000 euros de réparations à l'OL), si on retire 300 000 euros pour la toiture, visée par des fusées depuis l'extérieur, et 60 000 euros pour les lions stickés (des oeuvres d'art que l'organisateur n'a pas protégées), il reste du nettoyage commun et 103 sièges cassés sur 13 000 fans marseillais. L'OL avait provisionné 2 000 sièges en pensant que tout serait cassé. On est loin du schéma selon lequel on aurait détruit le stade...", précise le directeur de la sécurité de l'OM dans La Provence.


Par FootMarseille le mardi 02 octobre 2018 à 09h12 - 2019 lectures.
Nice-OM : ce sera sans Luiz Gustavo
Sarr et les lacunes collectives

Lyon - OM : son actualité

2 réactions à cet article
02/10/2018 à 13:47
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

On peut aussi penser que s'il y avait eu nettement moins de dégâts, le club ne s'en porterait pas plus mal...

02/10/2018 à 15:06
bobo38
bobo38

la toiture et les oeuvres d'art, çà craint !
certains n'ont pas la notion de ce qu'ils détruisent vu que c'est le club qui paie !

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit