Rami explique sa mauvaise passe

  •    
  •    
  • om facebook

Le défenseur central, peu en forme depuis le début de la saison, s'est confié à l'Equipe Magazine.

Adil Rami

"Est-ce que je paye l'énergie dépensée en Russie pour être le coéquipier modèle ? C'est vrai que ça en demande beaucoup mais dès que tu gagnes la Coupe du Monde, tu te relâches, c'est fini. Je mets plutôt ça sur le compte des vacances. Je n'ai eu que cinq-six jours complets, à Los Angeles. Je ne pouvais pas faire ce que je voulais, vu que le lendemain, j'avais prépa' physique avec mon coach, donc je ne me suis pas libéré mentalement. Je ne me plains pas, je constate pour pouvoir me remettre en question et comprendre pourquoi j'ai fait ces erreurs, pourquoi je ne suis pas à 100%. Et puis une fois rentré, j'ai mis sept-huit jours à récupérer du jetlag, je me réveillais à 3h du matin et j'attendais l'entraînement, j'étais aigri avec tout le monde. Mes coéquipiers, les pauvres, ils ont dû passer de sales moments !"


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le samedi 29 septembre 2018 à 08h15 - 1405 lectures.
Gomis : "De très bon moments à l'OM"
Galtier : "On est outsiders"

Adil Rami : son actualité

1 réaction à cet article
29/09/2018 à 14:20
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il a le mérite d'être très clair...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit