Courbis : "Sanson est dans les dix meilleurs milieux français"

  •    
  •    
  • om facebook

Rolland Courbis, qui a coaché Morgan Sanson (24 ans) à Montpellier, n'est pas surpris par son niveau actuel.

Rolland Courbis

"Je ne suis pas étonné par ses progrès. Il avait des qualités au départ, avec une marge de progression, dont on a beau savoir qu'elle existe, mais sans être sûr qu'elle est de 20, 30, 50, 100 % ; ou plus, a déclaré l'ancien entraîneur de l'OM dans les colonnes de La Provence. Morgan, déjà, intellectuellement, il tient la route, il adore le foot, sa vie familiale est équilibrée, Il est bien entouré, pas de problème extra-sportif. Mais ce qui trompe chez lui, c'est son potentiel athlétique. Quand on le voit habillé, on se dit, il est mignon et un peu frêle, mais torse nu, on comprend mieux, il a des muscles partout ! Ensuite, dans les tests, avec chronomètres, la VO2 Max, etc., il est toujours nettement au-dessus de la moyenne. Il a donc la possibilité de courir énormément et comme il est intelligent, il ne court pas bêtement, n'importe où, n'importe quand. Techniquement, il est bon aussi, il peut marquer et faire marquer."

"Je vois plutôt Strootman et Sanson associés"

Courbis s'attend désormais à ce qu'il soit constant : "Il y a des périodes où les qualités, on les exprime et d'autres un peu moins. Mais moi, quand je le vois bien jouer, je ne suis pas surpris, c'est quand il est moyen que je le suis. Moyen, pas mauvais, car il ne l'est jamais." Il l'imagine aussi durablement associé à Kevin Strootman (28 ans), au milieu du terrain : "Je vois plutôt Strootman et Sanson associés, avec Luiz Gustavo derrière. Il a fait une excellente saison, d'une qualité rare. En fin de saison, alors qu'il pouvait commencer à piquer du nez, avec tous les kilomètres accomplis au long de la saison, le destin a fait que Rudi a dû le replacer derrière, voire jouer avec trois arrières centraux ce qui a permis de voir le petit Kamara. Ce concours de circonstance me fait dire que dans une équipe type, il faut prendre quatorze ou quinze joueurs ; onze, ce n'est plus d'actualité. Et puis, avec Strootman et Luiz Gustavo, tu peux jouer à trois au milieu avec Sanson, car les deux autres sont gauchers", a-t-il ajouté.

Et de conclure : "Où il peut progresser ? Dans tous les domaines, même s'il a déjà atteint un niveau intéressant ; je vois notre équipe de France et je me dis que s'il n'est pas dans les six, il est dans les dix meilleurs milieux."

par FootMarseille le jeudi 13 septembre 2018 à 09h37
Garcia : "Sanson a été l'un des rares à être bien"
Prolongation : Garcia bien décidé à battre un record ?

Rolland Courbis : son actualité

1 réaction à cet article
13/09/2018 à 10:11
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Gustavo, Strootman et Sanson sont les piliers du milieu...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit