Aulas : "La photo avec Mendy ? On n'était pas fâchés"

  •    
  •    
  • om facebook

Jean-Michel Aulas s'est exprimé au sujet de la photo publiée sur les réseaux sociaux, avec Benjamin Mendy (24 ans).

Jean-Michel Aulas

Il y a quelques mois, le président rhodanien en avait fait des tonnes sur la chanson des supporters de l'OM, "On va tout casser chez toi". Il avait notamment déposé une plainte, et le latéral gauche semblait dans le viseur. Les deux hommes se sont réconciliés à l'occasion de la Coupe du Monde. Le président lyonnais s'en est expliqué dans les colonnes de L'Equipe :

"On n'était pas fâchés. Là-bas, j'ai discuté avec des joueurs que je ne connaissais pas comme (Adil) Rami, (Benjamin) Pavard. Et ce sont des mecs bien. Je le dis d'autant plus facilement qu'autant j'avais une relation privilégiée avec mes ex-Lyonnais, autant ce n'était pas obligatoirement le cas avec les autres... Et dans le vestiaire après le quart ou la demi-finale, Benjamin m'a dit : "On va faire un selfie ?" Si c'est moi qui l'avais demandé, on aurait trouvé ça plus politique... (rire). Lui et Adil avaient tous les deux cette volonté de communiquer vers l'extérieur et ça a été un symbole de ce qui s'est passé ensuite", a-t-il déclaré au quotidien.

Par FootMarseille le lundi 23 juillet 2018 à 10h07 - 3223 lectures.
Mercato : l'OM ne serait plus dans le coup pour Thiago Mendes
Rocchia : "On a joué les uns pour les autres"

Jean-Michel Aulas : son actualité

2 réactions à cet article
23/07/2018 à 12:59
said 13
said 13

"On était pas fâché" mais LOL était prêt à "intenter une procédure en justice"...
C'est fou ce que ce mec devient gâteux avec l'âge!

23/07/2018 à 13:14
chuuwah
chuuwah

Le club lyonnais avait juste saisi « le Parquet du Tribunal de Grande Instance de Lyon d'une plainte pour provocation au délit de destructions, dégradations et détériorations volontaires, dangereuses pour les personnes » (« Un footballeur international français, jouant en Angleterre, qui est même venu prêter sa voix et prodiguer des encouragements aux appels individuels comme à ceux émanant de groupes de supporters irresponsables pour « casser » » inclus).

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit