Rami revient sur "l'affaire de l'extincteur" à l'hotel des Bleus

  •    
  •    
  • om facebook

Sur le plateau de TF1, Adil Rami est revenu sur l'épisode de l'extincteur qui avait provoqué l'évacuation de l'hôtel des Bleus après le match contre l'Argentine.



Quand on est rentré, avec l'ambiance, on s'est mis à chanter dans les couloirs. Fidèle à moi-même, je me suis mis avec mon casque, nu, et je jouais à fortnite dans ma chambre. Dans les couloirs, ça chantait, ça chantait, et les mecs tapaient chambre par chambre (...) Moi j'avais pris un extincteur dans ma chambre. Sécurité, on sait jamais, contre les gamins (...) Je suis parti en courant, j'ai dégoupillé l'extincteur et quand ils sont rentrés, ghostbuster. Sincèrement, j'ai eu peur, car quand j'ai vu l'ampleur de cette bêtise, je me suis dit : "je vais me faire virer" (...) En plus il y avait l'alarme, il y avait la femme qui parlait en russe et nous disait de partir, un truc comme ça. Tout le monde est sorti de l'hôtel, les employés et tout, Didier Deschamps aussi en pyjama. Quand je l'ai vu arriver vers nous, je me suis "ah merde". Et quand j'ai vu la sécurité venir, la police, les pompiers, je me suis dit : "Je suis mort", a expliqué le défenseur olympien.

Par FootMarseille le mardi 17 juillet 2018 à 11h00 - 2463 lectures.
EdF : Ben Arfa n'a pas aimé les Bleus et critique Deschamps
Mercato : CR7 conseille à la Juve de garder Benatia

Adil Rami : son actualité

1 réaction à cet article
17/07/2018 à 11:06
bongo
bongo

Et ils l'ont pris pour un peu plus de sagesse et d’expérience ... Hé bé ^^

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit