2018-2019 : le nombre d'abonnés limité à 37 000

  •    
  •    
  • om facebook

Jean-François Richard a donné des indications sur la future campagne d'abonnement. Les tarifs vont augmenter et le nombre sera limité à 37 000. Et plusieurs nouveautés seront au programme.

Supporters de l'OM

"On pourrait avoir 45 000 ou 50 000 abonnés la saison prochaine. Mais on va mettre un cap au nombre d'abonnements et on ne dépassera pas les 37 000 abonnés. Il y a 25 500 abonnements en virages et à peu près 3 000 abonnés en hospitalités (VIP), ce qui signifie qu'il restera entre 8 000 et 9 000 places pour les abonnés en Ganay et Jean-Bouin", a expliqué le directeur général adjoint de l'OM dans les colonnes de La Provence.

"Une hausse des tarifs, de 9 % à 25 %"

Richard annoncé une augmentation. Elle est peu importante dans les virages, et un peu plus conséquente dans certaines autres parties du stade Orange Vélodrome : "Il y a une hausse des tarifs, de 9 % à 25 % selon les places en Ganay et en Jean-Bouin. Dans les virages, l'abonnement va passer de 160 euros à 170 euros, soit une augmentation de 6,25 %. L'adhésion chez les Fanatics et le CU84 sera de 20 euros, alors que dans les autres groupes elle sera fixée à 35 euros. (...) Le point le plus important est qu'on reste dans les clubs les moins chers de France en termes d'abonnements, ce qui correspond à l'un de nos piliers. (...) Pour l'abonnement grand public hors virages, la grille tarifaire va de 380 euros en Ganay latérale à 1 040 euros en Jean-Bouin centre. On a continué notre politique en termes de tarification en laissant les virages à des prix accessibles. Pour nous, c'est clair : les virages restent les virages, les tribunes latérales, c'est autre chose."

"Rester raisonnable sur les tarifs"

L'objectif est de "maximiser les revenus du club en respectant les fondamentaux, comme être populaire dans les virages, mais ça passe aussi par maximiser les revenus sur les gros matches quand il y a beaucoup de demandes, avec des ventes de billets à l'unité". Il ne souhaite pas faire comme certains grands clubs européens : "On a tous en tête le schéma du Barça, du Bayern ou de Manchester United, avec 100 % d'abonnés. Mais cela a un impact : l'abonnement devient ultra-cher. Quand on décide de pratiquer des prix élevés sur les gros matches, il y a aussi un impact sur le prix de l'abonnement. Et cette stratégie permet justement de rester raisonnable sur les tarifs d'abonnements."

"L'autre nouveauté va s'appeler "OM Nation""

Il a enfin annoncé un nouveau concept : "L'autre nouveauté va s'appeler "OM Nation" et ce sera notre prochain axe de communication ("Je suis OM Nation"). Ce programme va être offert la première année aux nouveaux abonnés Ganay et Jean-Bouin. Il sera proposé à un tarif d'adhésion de 49 euros par an. Il permettra d'accéder à du contenu spécifique, à des entraînements ouverts uniquement aux adhérents... (...) Les membres d'"OM Nation" seront les premiers qui pourront acheter les billets. Les supporters abonnés en virages pourront aussi accéder à ce programme selon leur envie, mais on n'a pas voulu leur imposer."

L'OM poursuit sa politique d'optimisation de ses revenus, en vue de combler son retard avec les grosses écuries européennes.

Par FootMarseille le mercredi 06 juin 2018 à 09h12 - 4602 lectures.
Un ancien de l'OM sur le banc du Real Madrid ?
Mercato, Grandsir : l'OM pénalisé par le fair-play financier ?

Tifo supporters Vélodrome : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit