Le dossier de la gestion du Vélodrome reste au point mort.. ou presque

  •    
  •    
  • om facebook

Dans son édition du jour, le quotidien La Provence nous livre les derniers éléments du très épineux dossier de la gestion du Stade Vélodrome.



Alors que Jacques-Henri Eyraud ne s'est pas privé d'adresser un petit tacle à la société Arema au moment de l'annonce du classement du pelouses de Ligue 1 sur la saison 2017-18 (l'OM est 16e sur 20), les actuels gestionnaires de l'enceinte campent sur leur position. Si le président d'Arema, Bruno Botella, est resté discret sur le sujet lors de la conférence de presse organisée pour évoquer la fin du programme immobilier autour du Vélodrome, un partenariat OM-Arema aurait bien été proposé aux dirigeants du club olympien ces dernières semaines.

Une hypothèse que refuse pour le moment d'envisager Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud qui ont mis en place une stratégie basée sur l'acquisition exclusive des droits d'exploitation de l'enceinte. Le quotidien régional cite d'ailleurs une source proche d'Arema. "Dans cette affaire, l'OM veut gagner sur tout, par exemple les garanties que nous reversons à la ville sur 35 ans... Mais le dialogue n'est pas rompu. Ce n'est pas un jeu en deux bandes, mais en trois bandes avec la municipalité". En clair, ce dossier est encore loin d'être réglé.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 29 mai 2018 à 10h51 - 4045 lectures.
Mercato : Mandanda compte sur Thauvin la saison prochaine
Mercato : un dernier espoir nommé Garcia pour la venue de Balotelli ?

Stade Vélodrome : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit