Ce contrôle antidopage qui crée la suspicion

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a reçu la visite étonnante d'un médecin de l'AFLD (Agence française de lutte contre le dopage), mardi. L'entraînement a été perturbé, à deux jours du match contre Salzbourg.

Commanderie

L'Agence française de lutte contre le dopage a cru bon de venir inspecter les urines et le sang des Phocéens, ce début de semaine. La séance du jour a été décalée de 1h30, provoquant l'agacement du staff et des dirigeants marseillais. RMC précise que cette intervention... n'a "pas été commandée par l'UEFA". Les contrôles ont effectivement lieu après les matchs. Comme les Olympiens, la radio se demandait "qui pouvait avoir planifié ce passage de l'AFLD à la Commanderie". Jordan Amavi, Steve Mandanda, Dimitri Payet, Adil Rami et Florian Thauvin ont été soumis à des examens.

"Le timing est surprenant"

"À 48 heures d'une demi-finale de Coupe d'Europe, on a vu débarquer un médecin avec une carte périmée et sans tampon, c'est incroyable. Ce n'était pas qu'un simple contrôle urinaire, il a fallu piquer le sang des joueurs. On n'a rien à cacher, mais le timing est surprenant !" a indiqué un dirigeant de l'OM au média.

Compte tenu des dernières polémiques, l'attitude des instances à l'égard du club phocéen est scrutée. Pour rappel, la commission de discipline fédérale étudiera l'appel de l'OM, jeudi, jour de la demi-finale retour face à Salzbourg.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 02 mai 2018 à 11h00 - 4218 lectures.
Mercato : Man Utd en pince pour Sanson
Sarr rempile jusqu'en 2022 (Officiel)

La Commanderie : son actualité

4 réactions à cet article
02/05/2018 à 11:32
algeria95
algeria95

M'étonnerait pas qu'ils nous aient, eux, justement, injecté de la merde chez nos joueurs.

Par contre carte périmée et sans tampon, perso je les aurait envoyé se faire mettre

02/05/2018 à 12:57
Exceeding_Death
Exceeding_Death

Difficile de penser que tout ce qui est en train de se passer n'est que pure coïncidence..
Entre les reports, des commissions qui prennent 40 jours à se réunir et qui maintenant que Lyon n'est plus concerné ne prennent plus que 72h, les timing, les designation d'arbitre, le controle anti dopage ordonné par on ne sait qui avec le mec qui se ramène avec une carte périmée (on sent que ça n'a pas été préparé longtemps à l'avance), et bien sur les médias qui ferment les yeux sur tout ça.

02/05/2018 à 13:00
maxleharmek
maxleharmek

Donc un mec arrive avec une carte usagée et sans tampon et on le laisse rentrer ?

02/05/2018 à 16:34
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

D'accord avec @algeria95 et @maxleharmek.
Soit, il aurait fallu le sortir, soit laisser les joueurs s'entraîner et le faire patienter, soit vérifier auprès des instances ad'hoc la raison de ce contrôle maintenant.

En attendant, il ne faut surtout pas laisser et chercher l'origine et le motif...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit