Samba : "Mandanda ne m'a pas aidé"

  •    
  •    
  • om facebook

Brice Samba (23 ans) est revenu sur son expérience olympienne. Le gardien de but estime être passé à côté de sa première partie de carrière. Il considère également que Steve Mandanda (33 ans) ne l'a pas aidé à l'OM.

centre d'entraînement de l'OM

"Je pense que certains arrivent à maturité plus tard que d'autres. Et ceux qui me connaissent savent que jusqu'à peu, j'étais un enfant, a-t-il déclaré dans les colonnes de L'Équipe. Mon problème était mental. J'ai fait des conneries dans ma vie, à Nancy par exemple, qui m'ont pénalisé. Quand tu signes pro à seize ans, que deux ans plus tard tu signes à l'OM, et qu'en jeunes, ça dit "Brice, Brice, Brice", à un moment, tu tombes dans une certaine facilité. On ne va pas se voiler la face, je n'ai pas bossé. T'as dix-huit ans, tu touches de gros salaires, tu vis seul, faut être fort mentalement pour ne pas partir en vrille."

"Je me suis vu trop beau"

Il garde un bon souvenir de Marcelo Bielsa, "mais ce n'est pas sa méthode de venir te voir pour ça". Et Souleymane Diawara lui "parlait beaucoup". Ce n'était pas le cas de Steve Mandanda : "Si la comparaison avec lui a été lourde à porter ? Honnêtement, non. Steve, quand je suis arrivé à l'OM, je le connaissais et, pourtant, ça n'a pas été aussi simple qu'on le pense. Les gens me disent : "Steve t'a aidé." Mais Steve, il était froid, il ne m'a pas aidé. J'ai du respect pour lui, sa carrière, mais il faut être clair par rapport à ça", a-t-il ajouté. Et lors de son prêt à Nancy, le portier est passé au travers : "Je me suis vu trop beau. Je me suis dit : je viens de Marseille, forcément, je vais jouer. C'est un raisonnement totalement con. J'aurais aimé être plus mature à l'époque."

"Je ne suis pas un gardien lambda"

Samba est déterminé à relancer sa carrière : "Je veux montrer que ce que les coaches disaient de moi, il y a sept, huit ans était vrai. (...) Je ne suis pas un gardien lambda. Les personnes le percevront comme de l'arrogance, mais ce n'en est pas. Si je vous le dis, c'est que j'y crois, et je crois en mon dieu." L'ancien Phocéen n'est ni le premier, ni le dernier, à disposer d'un bon potentiel et à passer à côté de sa carrière par manque de professionnalisme. Et s'il a beau indiquer qu'il s'est réveillé, il ne sera pas simple de rattraper les années prépondérantes pendant lesquelles il a pensé à autre chose qu'à son métier. Depuis dix ou vingt ans, le manque de grinta de certains minots constitue l'un des maux qui rongent les centres de formation français.

Pour rappel, le gardien n'a disputé que 2 matchs de Ligue 1, cette saison, avec Caen. Il est a contrario numéro un en Coupe de France et évoluera face au PSG, ce soir, lors de la demi-finale.

Par FootMarseille le mercredi 18 avril 2018 à 08h48 - 2793 lectures.
Vélodrome : un élu socialiste a lancé une procédure contre le loyer
Germain : "Je demandais comme cadeau le maillot de l'OM"

Brice Samba : son actualité

2 réactions à cet article
18/04/2018 à 09:39
Senese
Senese

Peut-être qu'en étant froid, Steve cherchait à te faire prendre conscience de quelque chose, jeune padawan...

Mais comme tu le dis toi-même : tu raisonnais comme un con.

21/01/2019 à 18:53
douxreveur13100
douxreveur13100


Ou bien, deuxième hypothèse, il n'en avait rien à faire d'un jeunot, car, il y a un entraîneur des gardiens dans chaque club, si on veut vraiment bosser !

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit