Merci Gérard !

  •    
  •    
  • om facebook

Tu as géré le dossier de reprise de l'OM comme tu avais dirigé l'écurie de formule 1 Lotus, avec bienveillance. Ce petit billet a pour dessein de t'en remercier.

La dream team Gérard Lopez, Marcelo Bielsa, Marc Ingla, Luis Campos

Un classement pas atteint depuis 21 ans

"Nous sommes ici pour un projet ambitieux. Ce n'est pas un projet de millionnaire, mais on veut être puissant sur le terrain. On veut être dans le top cinq, le top trois. Si on travaille bien, on peut avoir des résultats", avait avancé le directeur général du LOSC Unlimited, Marc Ingla, en février 2017. La trajectoire était la bonne, mais la monoplace a fait une sortie de piste.

19e, c'est le classement des Lillois, au moment où j'écris ces lignes. Le LOSC s'est surpassé, puisqu'il n'avait pas atteint de telles profondeurs depuis la saison de sa descente en Ligue 2, en 1996-1997. Et après le très dépensier premier mercato d'été de l'ère Lopez, il n'a remporté que 7 matchs en 32 journées.

À titre de comparaison, l'OM est 3e et totalise 19 succès. Les Phocéens coincent encore face au top 4, mais la différence de parcours entre les deux clubs est géante. Quand bien même quelques zèbres auraient la nostalgie d'une époque indéterminée de l'ère LD (celle où on leur foutait la paix sur les abonnements et où les cagoles ne volaient pas la Gold Card, Ndlr) et affichent ouvertement leur inimitié pour Rudi Garcia, les résultats parlent d'eux-mêmes.

Relégué à titre conservatoire par la DNCG

Avec Michel Seydoux, Lille accusait un déficit structurel gigantesque (-30 millions d'euros de moyenne de déficit d'exploitation, entre 2007 et 2016). Un total presque aussi élevé que celui réalisé par Vincent Labrune, lors de son passage à la présidence olympienne (-31,7 millions d'euros de déficit d'exploitation moyen, de 2011 à 2016), c'est dire ! Et il est loin le temps où le LOSC vendait à Lyon, tous les étés, pour se refaire la cerise.

Gérard Lopez a hérité des dettes du club et cela ne l'a pas empêché d'investir davantage que ne l'a fait l'OM, pour son recrutement estival (64 millions d'euros, contre 62 millions pour les Marseillais). Dettes abyssales, fonds vautour, emprunt bancaire, investissement personnel... Il est très difficile de faire le tri dans les informations relayées par les médias sur les finances lilloises. La DNCG a quand même relégué le LOSC, à titre conservatoire, ce qui laisse à penser que la situation n'est pas des plus positives. Wait and see !




Mais qu'aurait dit la presse ?

Mais qu'auraient écrit nos journalistes, pamphlétaires, romanciers, dramaturges, de L'Équipe et de RMC, si de telles rumeurs avaient concerné l'OM ? Certains n'auraient pas hésité à filer déterrer Paul Carbone ou François Spirito pour démontrer la proximité de leur génome avec celui du cousin au sixième degré de la voisine de l'homme d'affaires et faire un papier au titre tapageur.

Les amateurs de déclarations éblouissantes ont pu se consoler avec les sorties Christophe Dugarry, qui vantait le projet lillois et conseillait à l'OM de recruter son père en directeur sportif. La situation a aussi révélé le manège de Daniel Riolo, qui a défendu Marcelo Bielsa autant qu'il a pu, car il mettait "réellement en place un JEU", mais n'a jamais cessé de fracasser Rudi Garcia (qu'il juge "à la ramasse"). Et nombreux sont ceux qui leur ont emboîté le pas, en début de saison.

La démythification d'un philosophe argentin

Avec sa tête fraîche de débutant, Gérard Lopez souhaitait, dès Marseille, constituer le duo Marcelo Bielsa (entraîneur atrabilaire) - Luis Campos (directeur sportif irascible). Plus que le soleil de Camphin-en-Pévèle, la cohabitation entre l'Argentin et le Portugais lui a permis de se réchauffer le teston. Il est bon de rappeler qu'il a aussi envisagé d'ajouter à l'assemblage un certain Samuel Eto'o (37 ans, attaquant capricieux qui porte l'OM dans son coeur, juste après le QSG, Antalyaspor, Makhatchkala, ou encore Konyaspor, Ndlr). Il s'est abstenu après avoir eu ce qui ressemble à un éclair de lucidité.

Quoiqu'avec 23 % de victoires, Bielsa ait fait mieux que Christophe Galtier, cette expérience a fait comprendre que l'ancien coach à Bilbao n'était pas infaillible. Il n'est pas parvenu, cette fois, à faire de ses joueurs des cracks. Les fans phocéens ont mis beaucoup de temps à tourner la page du Rosarino. Le deuil s'est finalement fait au travers du petit écran (et des gouttes). Son éphémère accent chti l'a fait chuter du piédestal qu'il occupait, pas loin de la Bonne Mère. Il est descendu de plusieurs marches, mais est loin d'avoir atteint certains abysses où se côtoient Fabrice Fiorèse, Noël le Graët, et autres joueurs de billard.

La question qui nous taraude vraiment, c'est : est-ce que Bielsa aurait aussi demandé l'ouverture d'une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire de l'OM, pour obtenir ses indemnités ?

La gronde des terribles supporters lillois

Il faut se méfier des apparences, mais le public lillois n'est pas réputé comme le plus difficile de l'hexagone. Et si les circonstances ont fait dégoupiller les fans au point de les pousser à marcher sur leur propre pelouse (c'est interdit), c'est que la fracture avec les dirigeants est profonde. Dans la même situation, que se serait-il passé au Vélodrome ?

Malgré un projet cohérent, Jacques-Henri Eyraud et Thierry Aldebert peuvent témoigner de la complexité des rapports avec certaines associations. Il est difficile d'imaginer que les hommes de Gérard Lopez seraient parvenus à se faire respecter, avec ce qui ressemble à un projet BVB bis, et maintenir un dialogue cohérent.

Alors, merci Gérard ! Car tu n'as pas su convaincre le clan Louis-Dreyfus, bien que ton projet présente quelques similitudes avec certaines de leurs orientations de ces 25 dernières années. Et, s'il n'est pas encore au niveau de son rival qatari, l'OM avance doucement, mais sûrement.

par Meyer Lanski le dimanche 08 avril 2018 à 18h21
Ligue 1 : Montpellier invaincu depuis le 27 janvier
Aulas estime qu'une suspension de Lopes et Marcelo serait "injuste"

Gérard Lopez : son actualité

22 réactions à cet article
08/04/2018 à 18:28
casper
casper

merci Meyer, joli papier et bien fait pour leurs gueules OM

08/04/2018 à 18:30
Enzo Francescoli
Enzo Francescoli

suis pas fan de ce genre de topic...

08/04/2018 à 18:32
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Qu'on aime ou pas, c'est juste un peu d'humour, y'a rien de méchant OM

Dédicace à brad, qui m'en a donné l'idée.

08/04/2018 à 18:33
sylvestertakac
OM

Edito magistral.
Et superbement écrit.

08/04/2018 à 18:37
casper
casper


tu n'es pas obligé de le lire non plusOM

08/04/2018 à 18:44
maoulida92
maoulida92

Super OM

08/04/2018 à 18:45
maoulida92
maoulida92


Ouais, surtout qu'au dernier mercato estival c'est pas comme si tu avais passé tout ton temps à torpiller les dirigeantsOM

08/04/2018 à 18:46
Enzo Francescoli
Enzo Francescoli


j'ai aussi le droit de dire que je n'aime pas la forme non ?
qu'on mette ça sur le fil de l'actu OM, ça mérite pas, on s'en balek des chtis.
à la rigueur comme post sur le forum des lillois, là ok.
c'est bon...j'ai violé un gosse ou bien ?

08/04/2018 à 18:52
waddle_for_ever
waddle_for_ever

Merci pour cette très belle page.

08/04/2018 à 18:54
La poisse
La poisse


Oh Brad j’espère qu'il va bien

08/04/2018 à 18:58
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Excellent édito qui n'est pas dédié aux lillois, mais qui est juste un petit rappel sous forme d'humour de ce qui aurait pu nous arriver si MLD nous avait fourgué ce "Gérard" pour le remplacer quoiqu'en dise la presse qui nous a longtemps bassiné avec le Champion's Project de FMC, tout en mettant en avant le projet de ce fameux "Gérard" qui va envoyer un club historique du foot français en L2 sportivement, voire en National si les instances financières de la Ligue y regardent de plus près...

08/04/2018 à 19:00
BatshuAyew
BatshuAyew

le passage sur Bielsa est plutot nul, desolé de le dire
"Il n'est pas parvenu, cette fois, à faire de ses joueurs des cracks"
il était en train au moment où il s'est fait virer, ca demande du temps
donc il a bien raison de demander le max d'indemnité

je sais pas pour "les fans phocéens" mais les fans de foot savent ce qu'il en est

08/04/2018 à 19:01
BatshuAyew
BatshuAyew


je crois qu'il faut pas gener les congratulations d'usage

08/04/2018 à 19:10
yesaomalfi
OM

Sur que la gestion de Gerard Lopez à posteriori est un
bide,mais il faudra déplorer la disparition éventuelle du
Losc elle appauvriraitla première ligue.

08/04/2018 à 19:24
Tana
Tana

Joli papier.
Quand on regarde la gestion de Sochaux, Auxerre, Lens, Lille, Le mans, ça arrive assez souvent que des mecs soit vraiment très mal gérés.

08/04/2018 à 19:26
Vlad78
OM


Il n'empêche que si Gérard n'avait pas demandé des garanties sur le passif de L'OM alors que McCourt ne l'a pas fait, on aurait eu Gérard.OM

Comme quoi parfois le hasard fait bien les choses.

Et j'aime quand même Bielsa.OM

vlad

08/04/2018 à 20:00
LuchoM
LuchoM


+1

08/04/2018 à 21:09
Maiden
Maiden

Merci Meyer, comme son nom l'indique OM

09/04/2018 à 06:11
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Très très bon !

Lire les 3 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit