Laurent Bonnart : "c'est une nouvelle virginité"

  •    
  •    
  • om facebook

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Devenu l'une des pièces inamovibles du puzzle confectionné par Eric Gerets, Laurent Bonnart se confie longuement au cours d'un entretien avec le site internet Football.fr. Se livrant sans langue de bois et faisant apprécier la justesse de ses raisonnements, le latéral droit de l'OM profite notamment de l'occasion pour donner son explication concernant la réussite de son entraîneur : "il est charismatique, ce n'est pas toujours commun, effectivement. (...) C'est plaisant de travailler avec lui. Il sait très bien qu'il ne peut pas toujours avoir raison. C'est pour ça qu'il garde toujours sa porte ouverte. (...) Avec lui l'an prochain, on aura des ambitions encore plus importantes." Evoquant par la suite son cas personnel, l'ancien manceau avoue prendre du recul face à toutes les rumeurs qui l'annoncent aux portes de l'Equipe de France : "je ne m'en préoccupe pas, parce que c'est à Raymond Domenech de choisir. D'autres joueurs ont de l'expérience et déjà des sélections. (...) Je pense surtout à mes performances en club." Enfin, si le joueur n'a jamais caché être tenté par une expérience hors des frontières hexagonales, il concède toutefois s'épanouir pleinement au sein de l'Olympique de Marseille : "c'est une nouvelle virginité. Sportivement et humainement, je suis comme un poisson dans l'eau à Marseille. J'espère que l'OM sera une étape parmi tant d'autres car j'ai l'impression de ne pas avoir 28 ans. Quel plaisir !" Au regard de ses performances et de la cohésion qui semble gagner progressivement l'équipe phocéenne, on ne peut qu'espérer que le prochain mercato soit symbolique du calme et de la sérénité qui se répandent parallèlement au sein du club.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par Meyer Lanski le vendredi 18 avril 2008 à 19h37 - 3918 lectures.
Cheyrou : "ce n'est plus qu'un mauvais souvenir"
Pas de Zenith pour Valbuena

Laurent Bonnart : son actualité